العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Nigeria: Mesures sécuritaires renforcées dans le centre après un week-end meurtrier

Nigeria: Mesures sécuritaires renforcées dans le centre après un week-end meurtrier

Les mesures de sécurité ont été renforcées lundi dans l'Etat du Plateau, dans le centre du Nigeria, après un week-end de violences inter-communautaires ayant fait au moins 86 morts, a indiqué la police nigériane .

 Une unité spéciale d'intervention est actuellement déployée dans les zones touchées du Plateau pour "restaurer une paix durable", a déclaré le chef de la police fédérale, Ibrahim Idris. 
"Cette intervention vise à mettre un terme à cette crise", a-t-il expliqué dans un communiqué diffusé lundi. Deux hélicoptères de surveillance ainsi que des équipes de contre-terrorisme et de renseignement ont également été mobilisés, a-t-il ajouté. 
L'Etat du Plateau, qui est historiquement le coeur des affrontements interreligieux au Nigeria, a imposé un couvre-feu nocturne dans les districts les plus touchés. 
Dimanche soir, des jeunes de l'ethnie Berom, une communauté d'agriculteurs, ont attaqué des automobilistes sur la route principale entre Jos, la capitale de l'Etat, et Abuja, la capitale du pays. 
Un automobiliste qui a échappé aux violences a affirmé avoir vu six cadavres le long de la route, et que ces groupes criminels visaient tous ceux qui avaient "l'air Peuls ou musulmans", comme ceux qui sont accusés d'avoir mené des raids meurtriers ce weekend dans plusieurs villages. 
Les violences, qui ont fait 86 morts selon la police, ont été apparemment déclenchées par des éleveurs de bétail peuls contre la communauté Berom, dans un cercle ininterrompu de vengeance. 

 

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا