العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Najwa Karam, Tabaamrant et Daoudia clôturent en beauté le festival Timitar

Najwa Karam, Tabaamrant et Daoudia clôturent en beauté le festival Timitar

Devant une marrée humaine et dans une ambiance festive, la star libanaise Najwa Karam et les divas de la chanson populaire marocaine, Fatima Tabaamrant et Zina Daoudia, ont clôturé samedi, en beauté, la 8ème édition du Festival Timitar....

Le public a chanté et dansé, jusqu'à une heure tardive, aux rythmes de la musique arabe, amazighe et chaâbi, reprenant en choeur des chansons célèbres des répertoires de ces chanteuses au talent inégalé.
Avec sa voix sublime et des paroles profondes, Raissa Fatima Tabaamrant a ouvert le bal au grand bonheur de ses fans ravis d'avoir l'occasion d'assister à un spectacle gratuit de leur idole, eux qui n'hésitent pas à se déplacent souvent de loin pour assister à l'un de ses concerts.
Première femme à avoir fondé et présidé sa propre troupe, et à chanter ses propres poèmes, Rayssa Fatima Tabaamrant aborde dans ses chants des thèmes variés mais centrés surtout sur des thèmes d'ordre culturel, social et moral.
Cette icône de la chanson amzighe évoque la condition féminine et des questions sociales et morales et défend, à travers l'art, la langue et la culture amazighes.

Dans un tout autre registre, mais dans la même ambiance époustouflante, le public a accueilli l'autre invité d'honneur de Timitar cette année, aux cotés des Kool and The Gang, la chanteuse venue du pays du Cèdre, Najwa Karam.
Elle a repris ses principaux tubes à succès comme Saharni, Mich Messamha ou encore Hayda Haki, dans une parfaite communion avec le public qui, charmé par sa grâce et sa belle voix, l'accompagna en choeur pour plus d'une heure.
Véritable ambassadrice de la chanson libanaise, Najwa Karam compte à son actif de nombreux prix, la participation à d'illustres festivals et plus de 16 albums.
Egalement très attendue, Zina Daoudia a clôturé en tonnerre cette soirée, gratifiant ses fans de ses plus belles chansons populaires.
Aujourd'hui, reconnue comme l'une des plus grandes stars du Chaabi, Zina Daoudia a su se faire une place dans le coeur des mélomanes grâce à des paroles authentiques et des rythmes entrainants.
Selon les organisateurs, le festival Timitar 2011 est une réussite au vu de l'affluence importante du public et de la qualité de la programmation qui donne la part belle à la chanson marocaine, en particulier amazighe, et offre l'opportunité de découvrir différentes expressions musicales de différentes parties du monde.
Les 40 concerts et spectacles gratuits, répartis sur trois scènes, ont été suivis, indique-t-on, par 600.000 spectateurs pendant quatre jours avec un record de 250 000 lors de la soirée de clôture

إضافة تعليق

انظر أيضا