العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Mehdi Qotbi fait Commandeur des Arts et des Lettres en France

Mehdi Qotbi fait Commandeur des Arts et des Lettres en France

L'artiste peintre marocain Mehdi Qotbi, président du Cercle d'Amitié franco-marocain, a reçu jeudi à Paris, les insignes de Commandeur dans l'ordre des Arts et des Lettres, la plus haute distinction culturelle en France. ...

"Au nom de la République française, nous vous faisons Commandeur dans l'ordre des Arts et des Lettres", a déclaré le ministre français de la Culture, Frédéric Mitterrand, à l'adresse du plasticien marocain en le décorant de ces insignes, lors d'une cérémonie marquée par la présence de plusieurs personnalités du monde des arts et de la culture.
"Vous rendre hommage, c'est aussi rendre hommage au dialogue et à l'amitié franco-marocaine à laquelle vous avez consacré votre énergie et votre générosité", a ajouté le ministre devant un Mehdi Qotbi très ému.
Il a salué son action dans ce sens aussi bien en tant que président du Cercle d'Amitié franco-marocain que du Trait d'Union Maroc-Europe, en plus de sa contribution à la Lettre Ensemble, "porte-voix des Français d'origine maghrébine en France" dont il est à la fois le fondateur et le directeur de
rédaction.
"Faire l'éloge de vos engagements et de votre oeuvre, c'est saluer une présence au monde qui sort de nos obligations contemporaines de devoir immédiatement signifier, qui incarne en même temps un magnifique trait d'union entre la France et le Maroc", a souligné M. Mitterrand.
Sur l'oeuvre artistique de Qotbi, le ministre a mis l'accent sur la qualité esthétique d'une peinture, inspirée de la calligraphie arabe qui "se lit autant qu'elle se voit, aux frontières de l'écrit et du pictural, où
s'écrivent des présences, se notent des secrets et des métamorphoses, où se lient le grand et le petit, quand les signes deviennent mer, terre ou visage".
Mehdi Qotbi s'est dit "fier" et "très heureux" de recevoir "la plus haute distinction de la République française dans le domaine de la culture" qu'il souhaite dédier aussi bien au Maroc qu'à la France. Car, pour lui, cette décoration "est aussi un signe de l'amitié" entre les deux pays.
Cette nouvelle distinction vient enrichir le palmarès de l'artiste marocain qui a été fait récemment Chevalier des Palmes académiques par le gouvernement français.
L'artiste marocain a également reçu l'année dernière le prix Adolphe Boschot de la prestigieuse Académie française des Beaux-Arts pour son ouvrage d'art "Ecrits et Esprits", paru aux Editions du Chêne en France.
Il s'agit d'une rétrospective du parcours exceptionnel de Mehdi Qotbi et de son oeuvre picturale, présentée comme "un point de rencontre entre l'Orient, l'Afrique et l'Occident, entre l'abstraction géométrique et les élégantes subtilités des arts décoratifs arabo-islamiques".
Né en 1951 à Rabat, Mehdi Qotbi quitte le Maroc à la fin des années soixante pour la France, où il intègre l'Ecole des Beaux-arts de Paris, avant de devenir professeur d'arts plastiques dans la région parisienne et de se consacrer par la suite à la peinture.

إضافة تعليق

انظر أيضا