العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Maroc: une cellule de crise pour les Marocains établis en Libye

Maroc: une cellule de crise pour les Marocains établis en Libye

Le Maroc a mis en place une cellule de crise pour "suivre le développement" de la situation de ses ressortissants en Libye, et un pont aérien a été établi pour leur "rapatriement progressif au royaume", ont annoncé mardi des sources officielles....

Cette cellule de crise a été mise en place notamment "pour préserver les intérêts" de la communauté marocaine en Libye, "à l'instar de ce qui avait été fait en Tunisie et en Egypte", selon le secrétaire général du ministère des affaires étrangères, Youssef Lamrani, cité par l'agence marocaine MAP.
Une source officielle a indiqué à l'AFP qu'un pont aérien a été également "mis en place depuis hier (lundi) pour un rapatriement progressif de nos compatriotes en Libye".
Selon la presse marocaine, il y aurait environ 100.000 ressortissants marocains en Libye, mais les sources officielles du Ministère des affaires étrangères avancent le chiffre de 60.000.
Le bilan de la répression en Libye se compte désormais en centaines de morts: Human Rights Watch avance le chiffre de 233 morts, tandis que la Fédération internationale des droits de l'homme (FIDH) a fait état de 300 à 400 tués.

إضافة تعليق

انظر أيضا