العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Maroc: Nabil Benadbellah rappelé à l'ordre par le cabinet royal

Nabil Benabdellah (DR)

Le cabinet royal a dénoncé mardi les propos "irresponsables" de Nabil Benabdellah, ministre l'habitat et de la politique de la ville et secrétaire général du Parti du Progrès, qui, dans une déclaration à la presse, avait mis en cause, sans le nommer, le conseiller royal Fouad Ali el Himma.

Dans une interview à l'hebdomadaire Al Ayyam du 8 septembre, le secrétaire général du PPS avait considéré que "sa formation politique n’a pas de problème avec le parti Authenticité et Modernité (PAM) mais avec la personne qui se trouve derrière ce parti, en précisant que la personne sous entendue est "le fondateur de ce parti qui incarne l’autoritarisme", selon ses propos.

Le cabinet royal a réagi à travers un communiqué précisant que la récente déclaration de Nabil Benabdellah venant s’ajouter à de précédentes déclarations irresponsables, était un outil de diversion politique en période électorale, qui requiert de s’abstenir de lancer des déclarations non fondées. Le Cabinet Royal ajoute dans ce communiqué que "cette période électorale requiert également de s’abstenir d’utiliser des concepts qui portent atteinte à la réputation de la patrie et à l’intégrité et la crédibilité des institutions, dans une tentative de gagner des voix et la sympathie des électeurs".

Ecoutez Mustapha Sehimi, professeur à la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Rabat:  00:00:58

 

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا