العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Maroc: les syndicats célèbrent le 1er mai en appelant à la préservation des acquis

Maroc: les syndicats célèbrent le 1er mai en appelant à la préservation des acquis

DR

Dimanche, la classe ouvrière de la capitale marocaine a célébré la fête du Travail en appelant à la préservation de ses acquis et à la satisfaction de ses revendications "légitimes".

À cette occasion, plusieurs meetings et défilés ont été organisés dans les rues de Rabat. Durant son meeting,  , le secrétaire général adjoint de  l'Union nationale du travail au Maroc (UNTM), Abdessamad Lamrini, a mis l'accent sur l’importance du renforcement de la solidarité sociale. Il a souligné le rôle des entreprises citoyennes dans la réduction des disparités sociales et de leur impact positif sur le développement économique et la paix sociale.   

Abdelali Gmira, le secrétaire général de la Confédération générale du travail (CGT a  critiqué les résultats du dialogue social, insistant sur la nécessité d’améliorer les salaires et d’établir un front syndical pour faire face à la "hausse" des prix et à la réforme des régimes de retraite .        

Le secrétaire général de l’Organisation démocratique du travail (ODT) Omar Lotfi, a affirmé lors d’un meeting que le gouvernement a "bloqué tous les mécanismes relatifs au dialogue social" et "n’a pas honoré" les engagements du 26 avril 2011.

Rachid Minari, le secrétaire général de la section régionale de l'UMT à Rabat-Salé-Temara a critiqué, lui aussi, les "atteintes" aux acquis de la classe ouvrière et au pouvoir d'achat des couches sociales défavorisées, insistant sur le respect de toutes les dispositions de l'accord du 26 avril 2011. 

 

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا