العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Maroc: l'ambassade saoudienne dément des rumeurs sur la mort du roi

Maroc: l

L'ambassade d'Arabie saoudite au Maroc, où le roi Abdallah se trouve en convalescence après une opération aux Etats-Unis, a vivement démenti jeudi des rumeurs faisant état de la mort du monarque....

«Je peux vous assurer que l'état de santé du roi Abdallah est excellent et ne suscite aucune inquiétude», a déclaré à l'AFP un haut responsable de l'ambassade sous couvert d'anonymat.
Une autre source informée a indiqué à l'AFP: «Ce sont des rumeurs sans fondement. Le roi se porte bien. Il a eu plusieurs audiences après son entretien téléphonique avec (le président américain Barack) Obama».
Le site www.islamtimes.org a indiqué jeudi dans un article que le roi Abdallah était décédé d'une crise cardiaque après une conversation téléphonique animée avec le président Obama au sujet des troubles en Egypte.
Le Times de Londres a indiqué jeudi que le monarque avait fait état de son «irritation» dans une conversation téléphonique avec M. Obama le 29 janvier menaçant de financer le régime égyptien si les Etats-Unis retiraient leur aide au pays.
Le roi a également averti Washington de ne pas humilier le président Moubarak, au pouvoir depuis près de 30 ans, estimant qu'il devrait être autorisé à superviser la transition dans le pays, a ajouté le Times citant une source haut placée à Ryad confirmée par deux autres sources.
Le roi Abdallah avait récemment manifesté sa solidarité avec le président égyptien Hosni Moubarak, dont le départ est réclamé par le mouvement de contestation en Egypte, entré dans sa 17e journée, alors que l'administration américaine exige une transition immédiate et ordonnée du pouvoir en Egypte.
Le monarque, 86 ans, était arrivé le 22 janvier à Casablanca, au Maroc, pour poursuivre sa convalescence, en provenance de New York où il avait été opéré fin novembre d'une hernie discale.
Le ministre saoudien de l'Intérieur Nayef ben Abdel Aziz avait alors assuré qu'il était en «bonne santé».
L'âge du monarque et le caractère exceptionnel de l'annonce de son hospitalisation avaient alimenté des rumeurs sur l'avenir de la direction du royaume, un acteur clé dans la politique au Moyen-Orient et premier exportateur mondial de pétrole.

إضافة تعليق

انظر أيضا