العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Maroc: Inauguration à Casablanca du cimetière des victimes des événements sociaux du 20 juin 1981

DR: MAP

Le Conseil national des droits de l’homme (CNDH) a inauguré lundi 5 septembre un cimetière dédié aux victimes des éventements sociaux du 20 juin 1981.

Dans le cadre du suivi de la mise en œuvre des recommandations de l’Instance équité et réconciliation (IER) relative à la préservation de la mémoire, le Conseil national des droits de l’homme a procédé à l'inauguration officielle, lundi à Casablanca, du cimetière des victimes des événements du 20 juin 1981. Une cérémonie religieuse en coordination avec les familles des victimes a également été organisée.

Le président du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), Driss El Yazami, a souligné dans une allocution lue en son nom que cette inauguration constitue un moment de recueillement devant les tombes des victimes des événements douloureux du 20 juin 1981 en vue de se remémorer toutes les victimes des graves violations des droits de l'Homme au Maroc.

Le 20 et le 21 juin 1981, plusieurs villes du Royaume et principalement Casablanca étaient le théâtre de mouvement de grève suite à des pressions exercées par le Fonds monétaire international (FMI) sur le gouvernement marocain pour réduire les subventions accordées à certaines denrées alimentaires (farine, sucre). 

Ecoutez les précisions de Mahjoub El Haiba- Délégué Interministériel aux Droits de l'Homme:

00:00:54

 

 



 

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا