العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Maroc: des milliers de personnes dans les rues

Maroc: des milliers de personnes dans les rues

Des milliers de manifestants se sont rassemblés dans les rues ce dimanche 20 février pour des réformes politiques, économiques et sociales. ...

Des milliers de personnes étaient dans la rue aujourd’hui au Maroc. Des rassemblements pacifiques dans toutes les grandes villes du royaume : à Rabat, Casablanca, Marrakech, Tanger ou encore al Hoceima.
Elles ont suivi l’appel des jeunes du Collectif du 20 février lancé par le réseau social Facebook, et inspiré par les évènements qu’ont connu les pays voisins. On pouvait d’ailleurs voir flotter dans les cortèges des drapeaux tunisiens et égyptiens dans les rangs et entendre scander « le peuple veut du changement ».
Les revendications des manifestants sont diverses. Ils réclament une réforme constitutionnelle, l'adoption d'une nouvelle génération de réformes politiques et institutionnelles pour aller vers une bonne gouvernance, "une justice indépendante et équitable", plus de transparence dans la gestion des affaires publiques, et plus de lutte contre la corruption. Autres revendications: la réduction de la cherté de la vie et du travail pour les jeunes diplômés.
Tout au long de ces manifestations pacifiques, les forces de sécurité sont restées discrètes mais quelques incidents ont été signalés à Marrakech, Larache, Tanger et al Hoceima notamment, après que les défilés se soient dispersés. Plusieurs centaines de personnes étrangères aux manifestations s’en sont prises à des magasins et à des édifices publics.
Le gouvernement a souligné cette semaine que les revendications des manifestants figurent sur l'agenda national. Le porte parole du gouvernement Khalid Naciri a déclaré qu'elles étaient traitées "avec un esprit d'ouverture aussi bien avec les partis politiques qu'avec les partenaires sociaux".


إضافة تعليق

انظر أيضا