Se connecter

Connectez-vous

Inscrivez-vous si vous n'avez pas de compte

Maroc : trois conventions signées à Marrakech pour l'éducation à l'environnement

Maroc :  trois conventions signées à Marrakech pour l

La Princesse Lalla Hasnaaa a présidé lundi la signature de trois conventions avec plusieurs partenaires nationaux et internationaux. ...

Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa, présidente de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'Environnement, a présidé lundi matin au palais des Congrès à Marrakech, la signature de trois conventions de partenariat dans le domaine de l'éducation à l'environnement. La signature de ces conventions intervient en marge du 7è congrès mondial de l'éducation à l'environnement (WEEC 2013), et dont les travaux ont démarré dimanche dans la cité ocre sous le thème "L'éducation à l'environnement et les enjeux d'une meilleure harmonie Ville-Campagne". Ces conventions ont été signées par la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'Environnement avec plusieurs partenaires institutionnels nationaux et internationaux.
Signée entre la Fondation Mohammed VI pour la protection de l'Environnement et le ministère de l'Education Nationale, représenté par le ministre, Mohamed El Ouafa, la première convention porte sur la mise en œuvre et la généralisation du programme Eco-Ecoles. Elle intervient en succession à une première convention ayant permis d'implémenter ce programme à titre expérimental. Ce programme international de la Fondation de l'Education à l'Environnement (FEE) a été introduit au Maroc en 2006. Il vise à enseigner les principes du développement durable dans les établissements primaires, en mobilisant élèves, enseignants, parents d'élèves et associations autour de projets sur l'eau, l'énergie, les déchets, la biodiversité et l'alimentation. Un Pavillon vert vient récompenser les efforts des écoles qui déploient ce programme, dont le succès croissant a conduit la Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement et le ministère de l'Education Nationale à généraliser progressivement le programme à toutes les écoles.
S'agissant de la deuxième convention relative à l'introduction et la promotion de la sensibilisation et de l'éducation à l'environnement et au développement durable dans les maisons des jeunes, de l'enfance et de la femme, elle a été signée entre la Fondation Mohammed VI pour la protection de l'Environnement, le ministère de l'énergie, des mines, de l'eau et de l'environnement, en la présence de son ministre, Fouad Douiri, et le ministère de la jeunesse et des sports, en la présence de son ministre Mohamed Ouzzine. En vertu de cette convention, il sera procédé à l'introduction des Clubs de l'Environnement dans les Maisons des Jeunes, la formation d'animateurs, l'organisation de visites éducatives, outre la mise à leur disposition des équipements, des supports ainsi que des outils de sensibilisation.
Pour ce qui est de la troisième convention portant sur l'éducation à l'environnement, elle a été conclue par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l'Environnement avec l'Organisation Islamique pour l'Education, les Sciences et la Culture (ISESCO) pour la période 2013-2015. Aux termes de cette convention, les deux institutions se proposent de promouvoir les programmes d'éducation à l'environnement au sein des pays membres de l'ISESCO, d'échanger expertise et expérience, et de développer des projets communs. Cette convention cible autant les jeunes que la société civile, les médias, le tourisme responsable et la sauvegarde des espaces verts.
Par la signature de ces trois conventions, la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'Environnement poursuit son travail inlassable de sensibilisation et d'éducation, notamment des jeunes, un travail que la Fondation estime fondamental et incontournable pour réussir sa mission de protection de l'environnement à long terme. La cérémonie de signature de ces trois conventions de partenariat s'est déroulée en présence notamment de Mme Irina Bokova, directrice générale de l'UNESCO, M. Abdulaziz Othman Al Twaijiri, directeur général de l'ISESCO, et M. Jan Eriksen, président de la Fondation pour l'Education à l'Environnement (FEE).

Ajouter un commentaire

Voir aussi

تونس .. كشف أساليب تزوير الإنتخابات في فترتي بورقيبة وبنعلي

Baccalauréat 2017: un total de 205.524 étudiants admis lors des sessions ordinaire et de rattrapage

المغرب .. مختبر تحليل معطيات الرحلات الجوية الأكثر نجاعة" و"تفردا" على الصعيد الإفريقي والعربي

موريتانيا: انطلاق الحملة الانتخابية للاستفتاء على التعديلات الدستورية

الحسيمة: فتح بحث لكشف حقيقة واقعة إصابة أحد الأشخاص المتواجدين بمستشفى محمد الخامس بالمدينة بجروح بليغة على مستوى رأسه

ارتفاع الرقم الاستدلالي للأثمان عند الاستهلاك خلال شهر يونيو