العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Libye: les terminaux pétroliers confiés à la compagnie nationale de pétrole

Au lendemain de la prise de contrôle du croissant pétrolier, les autorités libyennes non reconnues ont redonné la gestion des principaux terminaux pétroliers du pays à la compagnie Nationale du Pétrole. Les forces du général Haftar continuent cependant d'en assurer la surveillance.

 "Les exportations vont reprendre immédiatement à partir de Zueitina et Ras Lanouf et vont se poursuivre à Brega", a annoncé Mustapha Sanalla, président de la compagnie pétrolière libyenne NOC (National Oil Corporation). "Les exportations reprendront dès que possible à partir d'Es Sider", a-t-il ajouté.

Cette décision survient alors que la communauté internationale s'alarme des risques d'une guerre ouverte entre le gouvernement d'union nationale (GNA) basé à Tripoli et soutenu par l'ONU, et les autorités basées dans l'Est, qui ne reconnaissent pas la légitimité du GNA. Le chef du GNA Fayez al-Sarraj a appelé mercredi "toutes les parties", à se réunir pour discuter d'un mécanisme permettant de sortir de la crise.

Ecoutez les précisions de notre journaliste Christophe Godinot:  00:01:24

 

 

 

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا