العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Les victimes de la dictature en Tunisie s'expriment

Pour la première fois en Tunisie, des victimes de la dictature ont témoigné en directe à la télévision nationale des injustices qu'elles ont subi sous les régimes de Ben Ali et de Bourguiba.

L’Instance Vérité et Dignité (IVD) a entamé jeudi soir, à Sidi Bou Said, les séances d’audition publiques des victimes de violations des droits de l’homme commises entre le 1er juillet 1955 et le 31 décembre 2013. Les témoignages des victimes de décennies de régime autoritaire en Tunisie ont été diffusés en direct à la télévision jeudi et vendredi.

A ce jour, plus de 10 500 auditions à huis-clos se sont déroulées d’un ensemble de 65 mille dossiers déposés à l'IDV. Les séances d’audition publiques comprennent, quant-à-elles, 8 témoignages chacune, soit 4 témoignages par jour pour une durée de 30 minutes chacun . D'autres auditions publiques sont prévues, a priori les 17 décembre et 14 janvier, deux dates symboliques marquant l'anniversaire de l'immolation par le feu du vendeur ambulant Mohamed Bouazizi, et le départ pour l'Arabie saoudite du président déchu Ben Ali.

Ecoutez le reportage de notre correspondante Jihane Bergaoui:  00:01:30

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا