العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Les réformes menées par le Maroc lui ont valu le «statut avancé» dans ses relations avec l'UE (Fassi Fihri)

Les réformes menées par le Maroc lui ont valu le «statut avancé» dans ses relations avec l

Les réformes menées par le Maroc dans plusieurs domaines lui ont permis d'obtenir le «statut avancé» dans ses relations avec l'Union Européenne, qui a refusé des demandes d'autres pays convoitant cette position, a affirmé le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Taib Fassi Fihri....

Intervenant au cours d'une émission spéciale sur «Les relations extérieures du Maroc: Acquis et défis», diffusée lundi soir par la chaîne de télévision Al Oula, M. Fassi Fihri a indiqué que le Maroc ambitionne, en signant une série de conventions, d'attirer davantage d'investissements étrangers, à même de renforcer la productivité, créer des postes d'emploi et développer les exportations.
A cet égard, le ministre a noté le grand intérêt accordé par plusieurs pays au renforcement de leurs relations économiques avec le Maroc, soulignant dans ce cadre la visite effectuée récemment au Maroc par le Premier ministre canadien, M. Stephen Harper, marquée par le lancement officiel des négociations pour l'élaboration d'un accord de libre échange entre les deux pays.
D'autre part, M. Fassi Fihri a évoqué les relations entre le Maroc et les pays d'Afrique subsaharienne, mettant l'accent sur la signature d'accords de coopération avec une quarantaine de pays africains dans le but de renforcer le développement humain, sans lequel aucun développement économique n'est possible.
Le ministre a, dans ce sens, rappelé que SM le Roi Mohammed VI a effectué 20 visites dans 13 pays africains, avec pour objectif de promouvoir la coopération économique avec ces pays et offrir aux entreprises marocaines l'opportunité de renforcer leur présence en Afrique dans les différents secteurs, à l'image des secteurs des télécommunications et des banques.

إضافة تعليق

انظر أيضا