العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Les médecins résidents algériens réinvestissent la rue

Les médecins résidents algériens réinvestissent la rue

DR

Les médecins résidents algériens ont décidé, mercredi, de poursuivre leur mouvement de grève qui dure depuis plus de six mois, en organisant trois marches simultanées à Tizi-Ouzou, Annaba et à Tlemcen.

Ces manifestations, qui interviennent au lendemain de la marche initiée par les résidents de Sidi Bel Abbès, sont organisées après que l'offre de sortie de crise faite par les résidents à leur tutelle ait été ignorée. Les négociations étant bloquées depuis plusieurs semaines et les résidents s’étant retrouvés sans interlocuteurs, le Collectif autonome des médecins résidents algériens (Camra) a appelé à réinvestir la rue, comme un des ultimes recours.  

«A travers ces marches, nous voulons montrer que nous sommes toujours déterminés, solidaires et debout, contrairement à ce qu’affirment les autorités qui ne cessent de répéter que les résidents grévistes ne sont plus nombreux et tablent donc sur l’essoufflement de notre mouvement», a déclaré le Dr Afiri Zehira, membre du bureau national du Camra.  La décision de reprendre les marches a été prise, dimanche dernier, lors d’une réunion des délégués du Camra. 

Leur objectif est de forcer le gouvernement à trouver des solutions, mais aussi de «réitérer encore notre détermination inébranlable à mener notre combat jusqu’à l’obtention de nos revendications et arracher notre dignité tant bafouée», écrit le Camra dans un communiqué publié par ce collectif au lendemain de sa décision. 

En réaction à l’arrêt des gardes de nuit et de week-end par les résidents, les hôpitaux ont eu recours à la réquisition de médecins généralistes et de spécialistes dans un premier temps et au recrutement de nouveaux médecins généralistes par la suite.   En l’absence d’avancées réelles dans les négociations, la grève des résidents risque de se poursuivre encore pour une durée indéterminée avec, à l’horizon, une éventuelle démission collective de tous les résidents en sciences médicales grévistes.  

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا