العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Le taux d'analphabétisme est passé de 43 pc en 2004 à 30 pc actuellement

Le taux d

Le Maroc a gagné des points importants en matière d’alphabétisation dans la mesure où le taux d’analphabétisme est passé de 43 pc en 2004 à 30 pc actuellement, a affirmé le ministre chargé des relations avec le parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, Mustpha El Khalfi.

 Répondant à une question orale sur la situation de l’analphabétisme au Maroc posée par le groupe Justice et Développement, mardi à la chambre des Conseillers, M. El Khalfi a fait savoir que le taux d’analphabétisme est passé de 43 pc en 2004 à 32 pc en 2014 et à 30 pc actuellement. 
 "On ne peut parler de développement face à la persistance de ce fléau", a indiqué le ministre qui a réitéré la détermination du gouvernement à gagner 10 points lors des cinq prochaines années. 
 "Gagner deux points c’est alphabétiser un million et 100 mille personnes, ce qui nécessite de redoubler d’efforts consentis dans ce domaine en collaboration avec les différents partenaires", a précisé M. El Khalfi qui a estimé que pour gagner ce pari, il faut renforcer les actions et la mission de l’Agence nationale de lutte contre l’analphabétisme, consolider le rôle assigné au secteur des Habous et des Affaires islamiques et mobiliser davantage le tissu associatif oeuvrant dans ce domaine. 
 Le ministre a rappelé que des conventions ont été conclues avec plus de 4000 associations, obligeant le gouvernement à doubler le budget réservé à ce chantier pour atteindre 500 millions de dhs, dont 120 Mdhs de fonds sont assurés par des donateurs étrangers, comme l’Union européenne. 
 Dans ce même registre, M. El Khalfi a noté que cet effort doit être accompagné par la mise en place d’un système de gouvernance en vue de s’assurer de la disposition et des compétences des ONGs pilotant les opérations d’alphabétisation. 

 

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا