العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Le Maroc dénonce le projet de loi américain permettant aux proches des victimes du 11 septembre de poursuivre des pays

DR

Le Congrès américain a adopté le projet de loi "Justice contre les sponsors d’actes terroristes", permettant aux proches des victimes des attentats du 11 Septembre de poursuivre des pays comme l'Arabie Saoudite. Suite à cette adoption, le Maroc a souligné que ''cibler et stigmatiser des États est de nature à fragiliser les efforts internationaux en matière de lutte contre le terrorisme''.

Dans un communiqué, le ministère marocain des affaires étrangères et de la coopération souligne que cibler et stigmatiser des Etats amis des Etats-Unis, est de nature à fragiliser les efforts internationaux, y compris américains, en matière de lutte contre le terrorisme. ''Le Royaume du Maroc, qui condamne le terrorisme sous toutes ses formes et quelles qu’en soient les manifestations, s’est toujours inscrit dans la lutte de la Communauté internationale contre ce fléau", indique le communiqué du ministère, affirmant que ''l’engagement volontariste des Etats demeure la clé de voûte du combat international contre le terrorisme et l’extrémisme violent. Cet engagement devrait être consolidé et encouragé".

Le projet de loi "Justice contre les sponsors d’actes terroristes" a été approuvé à l’unanimité par la Chambre des représentants américaine,  après avoir été adopté par les sénateurs. Le président américain pourrait cependant  opposer son véto à cette loi.

Ecoutez les explications d'Abdelhafid Oualalou, vice président de l'Institut Marocain des relations internationales:  00:00:37

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا