Se connecter

Connectez-vous

Inscrivez-vous si vous n'avez pas de compte

Le Jardin zoologique de Rabat : un microcosme de la vie de continents éloignés

Le Jardin zoologique de Rabat : un microcosme de la vie de continents éloignés

Un maillon de la préservation des espèces. ...

Le Prince héritier Moulay El Hassan a inauguré, le jardin zoologique de Rabat et a visité les différents espaces animaliers. Sur un site beaucoup plus étendu que celui de l’ancien zoo, et selon un concept totalement différent, ce jardin zoologique présente les animaux dans leur habitat naturel et se veut un maillon de la préservation des espèces, et de la sensibilisation et même l’éducation à l’environnement.
Situé au niveau de la ceinture verte, sur l'axe reliant Rabat à Casablanca, le parc zoologique de la capitale, qui s'étend sur 50 hectares invite le visiteur à découvrir 120 espèces, représentées par 1000 animaux vivant en liberté dans un environnement naturel reconstitué. Il a été réalisé pour un coût global de 460 millions de dirhams.
Dans un espace savamment aménagé selon les standards les plus modernes en la matière, "les écosystèmes offrent des habitats naturels pour la faune de la savane, du désert, de la montagne de l'Atlas, de la forêt tropicale et des zones humides", selon le haut commissaire aux eaux et forêt, Abdeladim el Hafi.
Un environnement naturel dans toute sa splendeur.
"La plupart des animaux viennent du Maroc, 27 lions de l'Atlas, d'autres sont originaires d'Afrique, rhinocéros, girafe, certains primates, du Proche-Orient, adax, oryx, antilopes, guépards", a déclaré Abdeladim el Hafi.
Ce parc animalier raconte aussi la vie de la zone du désert avec ses espèces animales inféodées aux milieux sahariens. Lors de cette visite attractive et enrichissante, enfants et adultes pourront également apprécier des espèces animales de la savane africaine.
Sur ce même site, les visiteurs auront le loisir de plonger au cœur de l'écosystème propre aux zones humides. Situées dans le prolongement de la forêt tropicale, des plaines inondées entourées de forêts rappellent la typographie des zones humides et dessinent un emplacement marécageux entre la savane et la forêt tropicale.
Le parc zoologique: un acteur dans la protection de la biodiversité et la sauvegarde des espèces.
Soucieux de sauvegarder les espèces et de protéger la biodiversité, le jardin zoologique a pour vocation de sensibiliser à la fragilité des écosystèmes et des espèces animales et de permettre aux espèces rares ou en voie d'extinction de se reproduire dans des conditions idoines. Le jardin zoologique de Rabat est un excellent espace pour la régénérescence des espèces animales à l'image de l'expérience pilote réussie dans le parc de la province d'Aousserd, à 300 km au sud de Dakhla.
Le jardin zoologique de Rabat s'investit, d'autre part, dans une mission éducative en proposant une ferme pédagogique, "une sorte de mini zoo abritant des oiseaux d'ornement, des races d'ovins, de camélidés et des chèvres, ainsi que des animaux domestiques, "ce qui permettra aux bambins de découvrir le monde rural et les métiers de la ferme", fait savoir Abdeladim el Hafi.
Quant à la recherche scientifique, elle y trouvera également son compte, dans la mesure où elle compte élire domicile ultérieurement au zoo dans le but de mener des études et expérimentations dédiées exclusivement à la valorisation de la faune et des écosystèmes. Le Jardin zoologique sera ouvert au public à partir du week-end prochain.

Ajouter un commentaire

Voir aussi

قناة (فرانس 2) تبث وثائقيا يدعو للسفر عبر المغرب من السماء

L'ONCF met en place un plan de transport ''spécial Aïd Al Fitr'' du 21 au 27 juin 2017

Des peines allant de l'acquittement à 4 ans de prison à l'encontre de 20 personnes poursuivies pour terrorisme

Tunisie: une dispute entre jeunes dégénère en violences tribales

Abondance de l'offre des produits alimentaires les plus consommés durant le mois de Ramadan

اصابة ستة شرطيين بمواجهات بين قبيلتين وسط تونس