العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Le HCR "très reconnaissant" envers le Roi Mohammed VI et le Maroc pour le traitement de la situation de 13 familles syriennes bloquées à la frontière algéro-marocaine

DR

Le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) est "très reconnaissant" envers le Roi Mohammed VI pour avoir donné Ses hautes instructions pour le traitement immédiat de la situation d’un groupe de 13 familles syriennes se trouvant depuis plusieurs semaines à la frontière algéro-marocaine, a indiqué le représentant du HCR au Maroc, Jean Paul Cavaliéri.

 "Tout en appréciant le caractère sensible de cette situation, nous sommes très reconnaissants que le Maroc soit le pays qui a permis cette sortie de crise", a affirmé M. Cavaliéri dans une déclaration à Médi1TV.   Cette décision correspond à la façon "volontariste, humaniste et pragmatique" avec laquelle le Royaume traite les questions migratoires et d'asile, a ajouté le représentant du HCR.  En vertu de considérations humanitaires et à titre exceptionnel, le Souverain, que Dieu L'assiste, avait donné Ses Hautes Instructions aux autorités concernées à l'effet de procéder au traitement immédiat de la situation d’un groupe de 13 familles de nationalité Syrienne se trouvant depuis plusieurs semaines à la frontière algéro-marocaine.  

Selon un communiqué du cabinet royal diffusé mardi, "cette Haute sollicitude Royale traduit une fois de plus l'engagement humaniste du Royaume dans le traitement des problématiques migratoires et intervient en ces jours bénis du mois sacré de Ramadan, mois de piété et de solidarité", notant qu"il s’agit d’une mesure à caractère exceptionnel dictée par des valeurs humanistes". 

Les déclarations de Jean Paul Cavaliéri, au micron de Medi1 TV:  00:00:32

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا