العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Le chantier de valorisation de la lagune de Marchica, un modèle de développement durable et une référence pour les pays africains

Le chantier de valorisation de la lagune de Marchica, un modèle de développement durable et une référence pour les pays africains

DR

Le projet de valorisation de la lagune de Marchica (Nador), fort de ses retombées environnementales et sociales, constitue un modèle de développement durable et une référence pour nombre de pays africains, a souligné, mercredi à Rabat, le Chef de gouvernement, Saad-Eddine El Othmani.

M. El Othmani, qui présidait la 6è session du Conseil d'administration de l'Agence pour l'aménagement du site de la lagune de Marchica, a relevé que certains pays africains ont sollicité le Maroc pour bénéficier de ses expertises à travers la société Marchica Med relevant de l'Agence, a indiqué un communiqué du Département du chef de gouvernement.

Dans ce sens, le chef de gouvernement a fait savoir que le partenariat établi avec certains pays comme la Côte d'Ivoire et Madagascar ont permis d'explorer de nouveaux domaines de coopération, notant que le Royaume reste ouvert au partage de son expertise accumulée et développée par le groupe Marchica dans le domaine environnemental.  

Lors de cette réunion dédiée à la présentation du bilan de l'Agence et de ses perspectives dans le cadre de son plan d'action 2014-2020, M. El Othmani a salué les réalisations du programme de valorisation de la lagune de Marchicha, considéré comme l'un des grands chantiers de développement qui bénéficie de la Haute sollicitude de SM le Roi Mohammed VI.  

Et de rappeler que ce chantier vise à développer la province de Nador et la région de l'Oriental à travers le renforcement de sa compétitivité et de son attractivité économique et touristique tout en accordant une attention particulière à l'aspect environnement.   Selon le chef de gouvernement, ce chantier exceptionnel a permis de réaliser un progrès substantiel au niveau de la lagune de Marchica à travers la réhabilitation de certains quartiers résidentiels, le réaménagement de la corniche et du paysage naturel et écologique, l'ouverture de nouvelles zones à l'urbanisation, outre la réhabilitation de certaines zones urbaines et le développement des équipements portuaires.    

Il a, par ailleurs, souligné l'importance de reproduire les aspects positifs de ce projet modèle et d'examiner les moyens de leur application à l'avenir pour réaliser d'autres projets de développement sur le plan national à même de veiller au maintien des atouts naturels et environnementaux.  

M. El Othmani a également mis l'accent sur la nécessité de redoubler les efforts afin de réaliser les objectifs escomptés, notamment après avoir atteint la moitié de la durée fixée pour la réalisation du projet d'aménagement et de valorisation de la lagune de Marchica 2014-2020, appelant l'Agence à dépasser les obstacles susceptibles de retarder l’exécution des différents programmes du plan et à adopter une approche proactive afin de garantir la réalisation de l'ambition commune de faire de la lagune un modèle de développement durable sur les plans national et international.  

En outre, le CA a suivi une présentation du directeur général de l'Agence Marchica sur le bilan de réalisations de l'Agence au titre de l'année 2016-2017 qui repose sur les axes du développement durable, du réaménagement et réhabilitation de la corniche, du plan d'accès, de transport, d'urbanisme, de la gestion immobilière et des réalisations financières, ainsi que sur le plan d'action et le projet de budget 2018 de l'Agence, ajoute le communiqué.

Le CA a arrêté les comptes financiers et consolidés de l'Agence et déterminé son plan d'action et son budget au titre de l'exercice 2018, après avoir suivi les rapports du commissaire aux comptes, du contrôleur de l'Etat de l'Agence, ainsi qu'un rapport du comité d'audit.  

Ont pris part à cette réunion, le ministre de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau, le ministre du Tourisme, du Transport aérien, de l'Artisanat et de l'Economie sociale, le ministre de la Culture et de la Communication, la Secrétaire d’Etat auprès du ministre l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau chargée de l'Eau chargée de l'Eau, la secrétaire d’Etat auprès de ministre chargée de du Tourisme, du Transport aérien, de l'Artisanat et de l'Economie sociale chargée de l'artisanat et de l'économie sociale et la secrétaire auprès du ministre l'Aménagement du Territoire national, de l'Urbanisme de l’Habitat et de la Politique de la Ville d'Etat chargée de l'habitat.  

La réunion s'est également déroulée en présence du Wali de la région de l'Oriental, du préfet de la province de Nador, du président du conseil de la région de l'Oriental, des présidents des collectivités territoriales, des représentants des ordres professionnels concernés et des départements ministériels et établissements publics.

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا