العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

La stratégie nationale de développement durable, clé de la transition progressive vers l'économie verte (M. El Othmani)

La stratégie nationale de développement durable, clé de la transition progressive vers l

DR

La stratégie nationale de développement durable 2030 (SNDD) se veut la clé d'une transition progressive vers l'économie verte, a souligné mercredi à Rabat, le Chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani.

La SNDD-2030, adoptée le 25 juin dernier par le Conseil des ministres, vise à réaliser une transition progressive vers l'économie verte, en prenant en compte les défis environnementaux, en œuvrant pour la promotion du développement humain et de la cohésion sociale et en consolidant d'une manière durable la compétitivité économique, a indiqué M. El Othmani lors de la première réunion du Comité de pilotage de la mise en œuvre de la SNDD, tenue sous sa présidence.  

 Pour atteindre cet objectif, sept enjeux majeurs ont été identifiés comme piliers de cette stratégie et ont été déclinés en 31 axes stratégiques et 137 objectifs, avec des indicateurs précis, ce qui fait d’elle un outil de référence et de convergence des différentes politiques publiques visant le développement durable du Maroc, a-t-il soutenu.     Dans ce cadre, des plans d'actions sectoriels de développement durable (PADD) précisant la contribution de chaque département dans la mise en œuvre de cette Stratégie, ainsi qu'un plan d’action concernant l’exemplarité de l’Etat en matière de mise en place du concept de l'administration écologique ont été élaborés, a fait savoir le Chef du gouvernement.  

Le Maroc dispose de tous les atouts nécessaires pour la réalisation du développement durable, a-t-il affirmé, appelant à la consolidation de l'arsenal juridique en la matière, à la mise en place des bases du développement durable, à la distinction entre le développement économique et l'exploitation massive des ressources naturelles, à travers l’accélération de la transition vers l'économie verte et au suivi de la mise en œuvre des stratégies de l'ensemble des départements, afin de faciliter l'opération d'évaluation.  

De son côté, la Secrétaire d’Etat chargée du Développement durable, Nezha El Ouafi a indiqué qu'il s'agit de la première réunion du comité de pilotage chargé du suivi de la mise en œuvre de la SNDD en vue d'assurer la transition effective du Maroc vers un modèle de développement basé sur l'économie verte et inclusive.    

Un cadre de gouvernance a été mis en place avec deux comités, à savoir un comité stratégique ayant un rôle politique et d'orientation stratégique et un comité de pilotage ayant un rôle de suivi effectif de la mise en œuvre de cette stratégie, a-t-elle indiqué, notant que cette stratégie permettra de donner une dimension durable aux politiques sectorielles en vigueur et de créer de nouveaux concepts lors de l'élaboration des plans d'action futurs, afin d'atteindre la convergence souhaitée entre l'ensemble des initiatives sectorielles.  

Cette stratégie est une illustration de l'engagement du Maroc en faveur de la promotion du développement durable, concrétisé à travers les dispositions de la nouvelle constitution de 2011, qui a consacré le développement durable comme un droit de tous les citoyens, ainsi que par la loi cadre 99-12 portant Charte nationale de l'environnement et du développement durable, dont l’article 14 stipule l’élaboration d’une Stratégie nationale de développement durable (SNDD), a-t-elle expliqué.

Elle a, ainsi, salué l'implication de l'ensemble des départements ministériels dans l'élaboration et la mise en œuvre de cette stratégie qui consolide les bases de la démocratie participative et exige l'adoption d'une approche complémentaire entre l'ensemble des acteurs pour réaliser les objectifs du développement durable et instaurer un nouveau modèle de développement.   Organisée à l’initiative du Secrétariat d’Etat chargée du Développement durable, cette réunion a été consacrée, notamment, à l'examen des grands axes des plans sectoriels de mise en œuvre de la stratégie nationale de développement durable.  

Ont pris part à cette rencontre le ministre de l’Energie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rebbah, les secrétaires généraux de l'ensemble des départements ministériels, les représentants du secteur privé et de la société civile et les représentants des agences de la coopération internationale.    

La SNDD a été élaborée et présentée au Conseil de gouvernement, le 1-er juin dernier et adoptée par le Conseil des ministres, le 25 du même mois. Cette stratégie vise à réussir la transition vers une économie verte à travers sept enjeux stratégiques, à savoir, la consolidation de la gouvernance du développement durable, la réussite de la transition vers une économie verte, l'amélioration de la gestion, la valorisation des ressources naturelles et la conservation de la biodiversité, l'accélération de la mise en œuvre de la politique nationale de lutte contre le changement climatique, une vigilance particulière aux territoires sensibles, la promotion du développement humain et la réduction des inégalités sociales et territoriales et la consolidation de la culture du développement durable.  

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا