العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

La redynamisation des relations bilatérales au centre d'entretiens entre Nacer Bourita et son homologue de la RDC

La redynamisation des relations bilatérales au centre d

DR

La redynamisation des relations entre le Maroc et la République démocratique du Congo (RDC) a été au centre d'entretiens, jeudi à Rabat, entre le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita et le vice-premier ministre et ministre congolais des Affaires étrangères, Léonard She Okitundu, en visite de travail dans le Royaume.

Ces discussions ont été l'occasion d'examiner les "moyens de redynamiser les relations bilatérales", a indiqué M. She Okitundu dans une déclaration à la presse à l’issue de ces entretiens.   Cette rencontre a aussi été l'opportunité de passer en revue l'état des relations bilatérales et d'évoquer des questions d'ordre diplomatique et international, a-t-il ajouté.  

Il s'est félicité, à cet égard, des relations entre les deux pays, basées sur la "solidarité positive", rappelant la visite historique du Roi Mohammed VI à Kinshasa en 2006 qui "était le fer de lance de la redynamisation" de ces relations.   Pour sa part, M. Bourita a qualifié de "franches" et "fructueuses" ces discussions qui ont permis d'identifier certaines initiatives et actions à entreprendre pour concrétiser la volonté du Souverain et du président de la RDC d'impulser une nouvelle dynamique aux relations bilatérales.  

Ces relations sont "solides" et séculaires, s'est-il réjoui, rappelant la Conférence de Casablanca tenue en présence de l'un des pères fondateurs de l'Organisation de l’unité africaine, feu le Roi Mohammed V et du leader et nationaliste congolais Patrice Lumumba.   Le ministre marocain a salué la solidarité agissante exprimée par la RDC à l'égard des causes et questions fondamentales du Maroc, exprimant le soutien du Royaume au processus en cours et aux efforts de stabilisation de la RDC.  

"Conformément aux Hautes instructions du  Roi Mohammed VI, un contingent militaire marocain est présent depuis une dizaines d'années en RDC, sous l'égide des Nations unies", a-t-il poursuivi.   En ce qui concerne la coopération économique, M. Bourita a relevé la contribution du secteur privé marocain au développement de ce pays.    

"Nous avons décidé de redynamiser les structures de coopération, notamment la commission mixte maroco-congolaise", a-t-il dit, ajoutant que les discussions ont porté sur la dynamisation des relations entre les opérateurs économiques des deux pays.   En visite au Royaume, le vice-premier ministre et ministre congolais des Affaires étrangères, Léonard She Okitundu, a eu auparavant des entretiens, notamment avec le ministre de la Santé, El Houssaine El Ouardi.  

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا