العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

La région Souss-Massa se dote d'un plan territorial de lutte contre le réchauffement climatique

La région Souss-Massa se dote d

DR

La région du Souss-Massa s'est dotée d'un plan territorial de lutte contre le réchauffement climatique (PTRC), une première au niveau national qui traduit l'engagement des acteurs locaux pour résorber l'impact de ce phénomène à travers des projets d'adaptation et d'atténuation.

Ce plan traduit l'engagement en faveur de la mise en œuvre de la Stratégie nationale de développement durable (SNDD) au niveau de cette région, a indiqué, mercredi à Agadir, la Secrétaire d’Etat chargée du développement durable, Nezha El Ouafi.  

S'exprimant à l'occasion d'une rencontre tenue en présence notamment du Wali de la région, Ahmed Hajji, et du président du conseil régional, Brahim Hafidi, elle a expliqué que cette stratégie reflète l'engagement volontaire du Maroc pour la lutte contre le changement climatique à travers l'opérationalisation des contributions déterminées à l'échelle nationale (INDC).  

Le PTRC de la région Souss-Massa est le fruit d’une collaboration entre la direction régionale de l’Environnement et le Conseil régional de Souss-Massa avec l’appui de l'Agence allemande de coopération internationale (GIZ).   Par la réalisation de ce plan, le Souss-Massa témoigne de son dynamisme ainsi que de l'engagement effectif de ses différents acteurs fédérés autour de la problématique climatique pour en faire une opportunité de développement de projets d’adaptation et d’atténuation des gaz à effet de serre, a indiqué pour l'occasion M. Hafidi.  

Le PTRC est présenté comme un portefeuille de projets d’adaptation et d’atténuation à mettre en œuvre de manière prioritaire, en impliquant l’ensemble des préfectures et provinces de la région ainsi que les secteurs d’activités y revêtant une importance capitale (Agriculture, tourisme, énergie, gestion de déchets, industrie, habitat, littoral et pêche…).  

L' atelier d'Agadir a servi d’occasion pour présenter les détails dudit plan et mobiliser les différents acteurs pour préparer des dossiers de demandes de financement en vue d'assurer la mise en œuvre des projets au niveau de la région.   Outre les élus et les autorités locales, la rencontre a réuni des opérateurs économiques, des instituts de recherche scientifique, la société civile ainsi que des représentants de bailleurs de fonds.

Au programme de la visite de la Secrétaire d'Etat chargée du développement durable figure la visite, à Agadir et Tiznit, de projets de la société civile qui ont été appuyés par la Stratégie nationale de développement durable dans le domaine de la lutte contre le changement climatique.  

Cette stratégie a été conçue, selon le département de tutelle, de manière à prendre en compte les enjeux majeurs de la transition vers une économie verte et l’amélioration de la prise en considération du changement climatique dans les politiques sectorielles.

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا