العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

La Mauritanie aux urnes pour des élections tests avant la présidentielle

La Mauritanie aux urnes pour des élections tests avant la présidentielle

DR

Les Mauritaniens ont commencé à se rendre aux urnes samedi pour des élections législatives, régionales et locales qui constituent un test pour le régime du président Mohamed Ould Abdel Aziz, à moins d'un an de la présidentielle de la mi-2019.

Après le vote anticipé des militaires vendredi, les bureaux ont ouvert à 07H00 (GMT et locale).     Les bureaux doivent rester ouvert jusqu'à 19H00 à travers ce vaste pays aride d'Afrique de l'Ouest, engagé aux côtés de ses alliés régionaux et de la communauté internationale dans la lutte contre le terrorisme au Sahel. Les premiers résultats sont attendus en début de semaine prochaine.  

Contrairement aux précédentes législatives de 2013, l'opposition a cette fois décidé d'y participer, y compris dans ses composantes dites "radicales", ce qui porte au nombre record de 98 les partis politiques en lice à ce premier tour. En cas de second tour, celui-ci se tiendra le 15 septembre. 

Ces élections constituent un test à moins d'un an de la présidentielle de mi-2019. Bien qu'il se soit engagé à maintes reprises à ne pas tenter de modifier la limitation à deux du nombre de mandats présidentiels, le chef de l'Etat n'est pas parvenu à apaiser les soupçons de l'opposition, alimentés par les déclarations publiques de ses ministres et de ses partisans.

Pour convaincre, l'UPR, large vainqueur des législatives de 2013 boycottées par la quasi-totalité de l'opposition radicale, met en avant la révision de la Constitution de 2017 qui a aboli le Sénat et donné au pays un nouvel hymne et un nouveau drapeau évoquant le "sacrifice des martyrs" de la résistance à la colonisation française, qui s'est achevée en 1960.    

Sur le plan économique, le pouvoir insiste sur une croissance retrouvée, "de 3% en 2017", et sur "un indice de pauvreté à 31%, contre plus de 40% en 2008", dans un pays d'un peu moins de quatre millions d'habitants dont le taux d'alphabétisation reste faible.     L'opposition quant à elle dénonce une forte baisse du pouvoir d'achat et des indices de développement classant la Mauritanie "au bas de l'échelle à tous les niveaux".    

Sur le plan international, Nouakchott, qui a accueilli en juillet un sommet de l'Union africaine, a récemment réchauffé ses relations diplomatiques avec le Sénégal et a signé avec le pays des  accords sur la pêche et le gaz.    

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا