العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

La mère d'un jihadiste condamnée à dix ans de prison pour avoir effectué trois séjours en Syrie

La mère d

DR

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné vendredi la mère d’un jihadiste à dix ans de prison, soit la peine maximale encourue, pour avoir effectué trois séjours en Syrie entre 2013 et 2014 pour voir son fils.

Surnommée "Mamie Jihad", cette femme de 51 ans, a été poursuivie pour association de malfaiteurs en vue de la préparation d'actes terroristes. 

Dans son réquisitoire, le procureur avait réclamé cette peine de 10 ans, estimant que cette femme a "pleinement adhéré à l'idéologie du groupe Etat islamique".

Elle a été arrêtée chez elle alors qu'elle s'apprêtait à repartir en Syrie en 2014. Son fils, qui avait rejoint la Syrie en 2003, a été interpellé en Turquie un an plus tard, et extradé. Il n'a pas encore été jugé.  

l'audience, la femme, convertie à l’Islam, a contesté avoir apporté un soutien à l'organisation jihadiste ou avoir elle-même combattu en Syrie, même si des photos d'elle en armes ont été retrouvées ou si elle a posté des images de décapitation sur Facebook, expliquant que ces photos visaient à "montrer la réalité de qui se fait là-bas". 

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا