العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

La justice américaine bloque le décret anti-immigration du Président Trump

DR

Vendredi, un juge fédéral de Seattle a bloqué temporairement le décret anti-immigration du président américain visant sept pays à majorité musulmane. L'injonction temporaire du juge James Robart est valable sur tout le territoire américain.

L'injonction du juge est valable dans sur l'ensemble du territoire des États-Unis et doit permettre l'examen d'une plainte déposée lundi par le ministre de la Justice de l'État de Washington. La plainte indique que l'interdiction décrétée par le Donald Trump allait à l'encontre des droits constitutionnels des immigrés et de leurs familles, car elle visait particulièrement les musulmans. 

"Le ministre de la Justice entend déposer une injonction d'urgence pour" faire appliquer le décret et annuler la décision du juge Robart, selon un communiqué de la Maison-Blanche. "La Constitution a vaincu aujourd'hui", a déclaré Bob Ferguson après l'annonce de la décision. "Personne n'est au-dessus de la loi, pas même le président", a-t-il ajouté. 

D'après la Maison-Blanche, quelque 109 personnes résidant légalement aux États-Unis ont été interpellées le week-end dernier dans les aéroports du pays. Écoutez les précisions de Yannick Mireur : politologue français spécialiste des États-Unis, fondateur de la revue politique américaine: 00:01:06

 

 

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا