العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

La CNI électronique, les nouvelles technologies mises à profit pour une protection maximale du citoyen

La CNI électronique, les nouvelles technologies mises à profit pour une protection maximale du citoyen

DR

En mettant à profit les nouvelles technologies en vue d'assurer une protection maximale au citoyen et à ses données personnelles, la Carte nationale d'identité électronique (CNIE) est considérée comme l'une des expériences réussies, lancées par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Le lancement du chantier de la CNIE a constitué un changement qualitatif majeur dans le traitement des questions ayant trait aux documents d'identité, et à celles relatives à leur production et publication, dans le cadre des efforts soutenus déployés par le Royaume en vue de la modernisation de son administration et de ses outils de travail, mettant à profit les développements technologiques modernes.

Le but étant de servir le citoyen marocain à travers la simplification des procédures administratives et la modernisation du servie public. Outre qu'elle dispose de caractéristiques techniques et technologies rendant impossible sa falsification, la CNIE, lancée en avril 2008 par la DGSN, offre une garantie supplémentaire quant à la protection des données personnelles du citoyen.   Considérée comme étant un document officiel, elle est dotée de toutes les caractéristiques de sûreté permettant de protéger le citoyen de toute falsification ou usurpation de son identité.  

Instituée conformément au Dahir n° 07-149 publié le 19 Dou Al Kaada 1428 (30 novembre 2007) portant promulgation de la loi n°35-06 y afférente, la CINE permet à son titulaire de justifier son identité et sa nationalité marocaine. Elle est obligatoire et d'une durée de validité de 10 ans.   Son lancement s'inscrit dans le cadre des orientations stratégiques de la DGSN, conformément aux Hautes orientations royales relatives à la consolidation de la sécurité des citoyens et de leurs biens et à l'amélioration des prestations fournies par des établissements publics.    

La CNIE est dotée d'une carte à puce sans contact qui répond aux recommandations internationales dans le domaine des documents d'identité, en plus d’un code-barres lisible grâce à des machines appropriées.   La puce renferme les données figurant sur le recto et le verso de la carte, la photographie du titulaire ainsi que deux empreintes digitales sous un format crypté sécurisé, alors que le code-barres imprimé sur le verso contient des données imprimées sur la carte.   Infalsifiable, grâce à ses nombreuses caractéristiques de sûreté, la CINE vise également à simplifier les procédures administratives en dispensant le citoyen de fournir une série de documents officiels, à savoir l'extrait d'acte de naissance, le certificat de résidence, de vie et de nationalité. Elle vise en outre à simplifier la procédure d'obtention du passeport biométrique.  

La DGSN avait procédé, lors du lancement de la CNIE, à la mise en place de 135 Centres d'enregistrement des données identitaires (CEDI) à travers les préfectures et provinces du Royaume.   Relevant des préfectures, des commandements régionaux et commissariats de police, ces centres sont des espaces dotés des ressources humaines nécessaires et d'équipements modernes permettant d’accueillir dans de bonnes conditions les citoyens désirant déposer ou retirer leurs cartes d'identité et des fiches anthropométriques.    

Quant aux Marocains résidant à l'étranger (MRE), ils doivent s'adresser au service de la Carte nationale au sein des représentations diplomatiques marocaines à l'étranger ou aux guichets qui leur sont réservés au niveau des CEDI dans toutes les villes du Royaume.   La DGSN a dans ce sens œuvré pour permettre aux MRE d'obtenir ce document auprès de 131 représentations diplomatiques et consulaires à l'étranger et leur offrir des prestations de qualité dans ce domaine.  

Soucieuse de simplifier et faciliter l'accès des ressortissants marocains aux prestations du service public, et leur obtention de la CNIE dans un court délai, la DGSN a procédé en 2016 à la mise en place d'un système informatisé de collecte des données biométriques aux consulats de Bruxelles et d'Orly qui sera étendu à Marseille, ce qui a permis l'émission de 1.808 cartes au profit des MRE au sein de ces centres.   Selon des statistiques de la DGSN, près de 27.948.000 CNIE ont été émises depuis le lancement de cette opération en avril 2008 au profit des citoyens, tandis que 2.450.000 cartes ont été émises au profit des MRE sur la même période.  

Dans le cadre de ses efforts en matière de communication pour faire connaître la CINE, la DGSN a crée un portail électronique (www.cnie.ma) afin de mettre à la disposition des citoyens d'amples explications sur la procédure d'obtention de ce document et ses caractéristiques de sûreté, outre les textes de loi relatifs à sa mise en place ainsi que les prestations sociales au profit des personnes soufrant de handicap ou atteintes de maladies chroniques qui les empêchent de se rendre aux centres de la CNIE. 

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا