العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

La Chine veut interdire les voitures à moteur thermique

La Chine veut interdire les voitures à moteur thermique

La Chine a commencé à réfléchir à un calendrier pour l'interdiction de la production et de la commercialisation de voitures équipées d'un moteur thermique, a indiqué l'agence Chine nouvelle, citant les propos de Xin Guobin, vice-ministre de l'industrie, qui a prédit "une période de turbulence" pour le secteur.

Confrontée à des niveaux élevés de pollution surtout dans les grandes villes, la Chine veut faire du développement des véhicules écologiques, électriques et hybrides une priorité d'ici 2025, surtout avec la promotion de l'électrique comme moyen de renforcer la compétitivité de constructeurs nationaux face aux grands groupes mondiaux.  
Xin Guobin n'a pas précisé la date de mise en ouvre d'une telle interdiction, au moment où le pays constitue le premier marché automobile dans le monde.  
"Certains pays ont établi un calendrier pour interdire la production et la vente de voitures traditionnelles à essence", a dit samedi le vice-ministre de l'Industrie et des Technologies de l'information, lors d'une conférence sur le secteur automobile à Tianjin. 
"Le ministère a également lancé une importante étude sur le sujet et travaille sur un calendrier avec les ministères concernés. Ces mesures apporteront certainement des changements profonds pour le développement de notre secteur automobile", a-t-il ajouté. 
Le mois dernier, la compagnie pétrolière chinoise CNPC (China National Petroleum Corporation) a indiqué que la demande d'énergie de la Chine atteindrait un pic d'ici 2040, au lieu de 2035 comme initialement prévu, en raison d'une hausse continue de la consommation de carburant dans les transports jusqu'en 2050. 

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا