العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

La chercheuse marocaine Raja Naji Al Makkawi élue Présidente de la Commission permanente et indépendante des droits de l’Homme de l'OCI

La chercheuse marocaine Raja Naji Al Makkawi élue Présidente de la Commission permanente et indépendante des droits de l’Homme de l

La chercheuse marocaine à l'université Mohammed V de Rabat (UM5), Raja Naji Al Makkawi, a été élue présidente de la Commission permanente et indépendante des droits de l’Homme de l’Organisation de la coopération islamique (OCI).

Cette distinction, qui a eu lieu lors de la 44ème session du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’OCI, tenue les 10 et 11 juillet à Abidjan (Côte d’Ivoire), est une nouvelle reconnaissance de la richesse et de la polyvalence des chercheurs et des enseignants de l'université, indique un communiqué de l'UM5.

 Juriste pénaliste, enseignante chercheuse à la Faculté des Sciences juridiques, économiques et sociales de l’UM5, Mme Naji Al Makkawi a auparavant porté haut l’étendard de l’UM5 mais aussi celui de la cause féminine en étant, en 2003, la première femme à animer une causerie religieuse au mois sacré de Ramadan, devant le Roi Mohammed VI, sous le thème :"L'universalité de la structure familiale dans un monde aux particularités multiples", souligne le communiqué.  "Que ce soit dans les domaines de la recherche, de l’enseignement ou encore de l’ouverture académique et scientifique sur le monde, la richesse du capital humain de l’UM5 positionne une nouvelle fois l’université de la capitale à l’avant-garde des émissaires d'un Maroc qui renforce son rôle d’acteur incontournable sur les scènes africaine, arabe et mondiale", ajoute la même source. 

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا