العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

La CCNUCC "regrette" le retrait des Etats-Unis de l’Accord de Paris

La CCNUCC "regrette" le retrait des Etats-Unis de l’Accord de Paris

La Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) a dit "regretter" l’annonce jeudi par le Président américain, Donald Trump, du retrait de son pays de l’Accord de Paris sur le changement climatique.

 La CCNUCC "regrette" cette annonce et “prend note” de l'intention de Washington de renégocier les modalités de participation des Etats-Unis à l’accord, indique un communiqué de la Convention-cadre.  A cet égard, la CCNUCC s’est dit “prête à engager un dialogue avec le gouvernement des Etats-Unis concernant les implications de cette annonce”.    Cet accord historique, signé en décembre 2015 par 194 pays et ratifié par 147, “ne peut être renégocié à la demande d'une seule partie", souligne cependant la CCNUCC.  L'accord prévoit de plafonner à 2 degrés la hausse des températures de la planète par rapport à la période pré-industrielle. Il vise aussi à “réduire les risques pour les économies et les vies”, tout en créant les bases d'un monde plus prospère, sûr et durable, selon la CCNUCC.     Annonçant le retrait de son pays, principal pollueur mondial, M. Trump a dit qu'il ne "voulait rien qui puisse se mettre en travers" de son action pour redresser l'économie américaine, ajoutant que cet accord pourrait coûter 2,7 millions d’emplois américains d’ici à 2025.  

Plus tôt dans la journée, le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a qualifié la décision américaine de "déception majeure" pour les efforts fournis par la communauté internationale pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et promouvoir la sécurité mondiale.

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا