العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

L'université Mohammed V de Rabat fête ses lauréats

L

DR

L'université Mohammed V de Rabat (UM5) a organisé, mercredi, une cérémonie de remise des Prix d'excellence aux lauréats de ses différentes filières et branches, en présence du chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani.

 Initié sous le thème "L’excellence primée à l’UM5", cette cérémonie, qui se veut un rendez-vous annuel, est l’occasion d’honorer les majorants issus de toutes les filières (204 étudiants majorants, sur les 12.383 lauréats de l'année 2016-2017), de promouvoir l'excellence universitaire, en primant les étudiants les plus méritants sur les plans académique, sportif et culturel et aussi d’instaurer le principe de l’excellence parmi les étudiants.  

L’UM5 a consacré cette année une enveloppe budgétaire de 555.000 DH à cette cérémonie et à ses lauréats majorants issus de toutes les filières (diplôme universitaire de technologie (DUT), licence d’études fondamentales, licence professionnelle, master et master spécialisé, ainsi que ceux des cycles de l’ingénierie, de la médecine, de la pharmacie, de la médecine dentaire, des sports et de la culture, lesquels ont bénéficié de chèques allant de 1.000 à 3.000 DH.    S’exprimant à cette occasion, M. El Othmani, a mis en exergue le rôle de l'université dans la formation des cadres marocains et étrangers en vue de contribuer au développement économique et social de leurs pays.  

M. El Othmani a mis en valeur les efforts déployés par le corps enseignant et le staff administratif pour la qualité de la formation dispensée, en vue d’ériger l’UM5 parmi les meilleurs établissements de formation et de recherche scientifique et technologique.  

Le chef du gouvernement a également rappelé que l’UM5 qui occupe la 15ème place au niveau africain reste la première université moderne de l’histoire du Maroc et parmi les prestigieux établissements internationaux d'enseignement supérieur.    "La formation et la science doivent être accompagnées par l’inculcation des valeurs du patriotisme et du sens élevé de responsabilité aux lauréats’’, a-t-il insisté, soulignant que le premier défi auquel font face ces jeunes étudiants est l'employabilité et l'insertion dans le domaine professionnel.    "L’Université œuvre également à élaborer des politiques publiques et à relever les défis", a-t-il dit.  

De son côté, le secrétaire d’?tat chargé de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Khalid Samadi a fait savoir qu’en huit ans, le nombre des étudiants dans les universités publiques est passé de 460.000 étudiants à plus de 900.000 étudiants, notant que des infrastructures, d’importants équipements et des cadres pédagogiques ont été mobilisés en vue d’améliorer la qualité des formations au sein des universités marocaines.

Le secrétaire d’Etat a également relevé que son département a consenti beaucoup d’efforts pour promouvoir l’excellence, évoquant à cet égard l’octroi de 300 bourses d'études pour le cycle Doctorat et près de 800 bourses d’études à l’étranger, ainsi que l’instauration d’une coopération internationale intense pour recruter les compétences marocaines et les former dans les différentes spécialités, outre l’encouragement de l’entreprenariat dans les universités marocaines en vue de promouvoir l’excellence et l’innovation.  

Pour sa part, le ministre de l’?ducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saïd Amzazi a loué la persévérance et les résultats accomplis par les étudiants durant leurs années de formation, émettant l’espoir de voir ces lauréats contribuer amplement au développement socio-économique du pays.   Cette cérémonie s’inscrit dans le cadre de la promotion de la culture de l’excellence parmi les étudiants et l’encouragement de l’esprit de compétitivité scientifique entre eux, a poursuivi M. Amzazi, soulignant le soutien de son département à ce genre d’initiatives encourageantes.  

Dans ce cadre, le ministre a appelé les nouveaux lauréats à adhérer au processus de développement global et à mettre en avant leurs connaissances et leurs expériences au profit de leur pays.   Pour le président par intérim de l'UM5, Abdelhanine Belhaj, ces lauréats incarnent en tant qu’élite universitaire, la vraie richesse du Maroc, considérant ce "capital humain" comme "véritable levier" de croissance et de développement.  

La réussite et la recherche de l’excellence sont les principes fondateurs de tout système universitaire, a-t-il noté, exprimant sa fierté de voir évoluer le nombre des filières accréditées à 30 % et des effectifs des lauréats à 15 % au titre de l'année 2016-17 par rapport à l'année 2015-16.     Cet événement a été marqué par la présence notamment de proches des lauréats, de professeurs, d’administratifs, de partenaires de l’UM5 et d’autres personnalités du monde académique, socio-culturel et économique.

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا