العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

L'ISESCO appelle à l’établissement de l'Etat palestinien avec Al-Qods comme capitale

L

L'Organisation islamique pour l'éducation, les sciences et la culture (ISESCO) a appelé à garantir les droits légitimes des peuples du monde, avec en tête le peuple palestinien, et à l’établissement de l’Etat palestinien avec Al-Qods comme capitale.

Dans un communiqué publié à l'occasion de la Journée internationale des droits de l’Homme (10 décembre), l'Organisation souligne "la nécessité de permettre à tous les peuples du monde de jouir entièrement et sans réserve de leurs droits, en particulier le peuple palestinien dont Israël et les puissances qui l’appuient ont usurpé les droits légitimes inaliénables, et qui souffre encore sous le joug de l’occupation israélienne et subit l’injustice et l’embargo les plus pénibles". 
La Journée internationale des droits de l’Homme, poursuit le communiqué, est célébrée cette année "au moment où les droits du peuple palestinien subissent un nouveau choc on ne peut plus grave, suite à la reconnaissance par l’Administration américaine d’Al-Qods comme capitale d’Israël et sa décision d’y transférer son ambassade et ce, en flagrant mépris à la légitimité internationale et en manifeste violation du droit international". 
A cet égard, l’Organisation appelle la communauté internationale à activer la Déclaration universelle des droits de l’Homme, ainsi que les pactes et conventions afférents à ladite Déclaration et à ses orientations, en particulier le Pacte international des droits civils et politiques, le Pacte international des droits économiques, sociaux et culturels et autres conventions telles que la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes, la Convention internationale des droits de l’enfant et la Convention internationale sur les droits des personnes handicapées. 
Et de préciser que le système des droits de l’Homme est un dénominateur commun entre les Etats du monde, toutes cultures et civilisations confondues, ce qui promeut la coopération universelle au sein de la communauté internationale. 
Le monde islamique, n’ayant jamais été à l’écart pour participer à l’activation de ce système mondial des droits de l’Homme, contribue à son enrichissement et exprime ainsi la civilisation islamique des droits de l’Homme que le Créateur tout-Puissant a honoré, selon la même source. 
Ainsi, l'ISESCO appelle à poursuivre l’action à tous les niveaux afin de contribuer à défendre les droits de l’Homme et à en disséminer la culture à travers les programmes, projets et activités qu’elle met en œuvre, en particulier en matière d’éducation aux droits de l’Homme et de respect des spécificités religieuses, culturelles et civilisationnelles de l’ensemble des peuples et des groupes. 

 

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا