العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

L'interdiction de recrutement maintenue contre l'Atletico Madrid

L

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a maintenu jeudi l'interdiction de recrutement infligée par la Fédération internationale de football (Fifa) à l'Atletico Madrid jusqu'en janvier 2018, a indiqué le club.

 Le TAS "a réduit les sanctions sur le volet économique mais a maintenu l'interdiction de recrutement" infligée pour infraction sur les règles des transferts de joueurs mineurs, d'après l'Atletico.  Plus haute juridiction sportive basée à Lausanne, le TAS a confirmé un peu plus tard ces informations, précisant que l'amende était passée de 825.360 euros environ à 504.560 euros environ. Les répercussions de cette décision sur le mercato d'été risquent d'être lourdes pour les "Colchoneros", qui ne pourront notamment pas faire venir l'attaquant de Lyon Alexandre Lacazette. L'Atletico et le Real Madrid avaient été condamnés à une interdiction de recruter par la Fifa en janvier 2016 pour les mêmes motifs. L'institution mondiale du foot avait rejeté l'appel des deux clubs en septembre 2016.  

Cette interdiction de recrutement devait empêcher les deux clubs de recruter jusqu'en janvier 2018, ce qui les privait de participation au mercato de janvier et de l'été 2017. Les deux clubs ont alors déposé un appel devant le TAS, qui a réduit en décembre la sanction imposée au Real, lui autorisant ainsi de faire son marché cet été. La différence de calendrier d'examen des dossiers des deux clubs madrilènes par le TAS s'explique par la décision des "Colchoneros" de ne pas demander une mesure suspensive.

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا