Se connecter

Connectez-vous

Inscrivez-vous si vous n'avez pas de compte

L'histoire du rock de 1954 à nos jours (N°25)

L

Voici la suite de l'histoire du rock des années 76, 77, 78, 79 et 80. Aujourd'hui les années Punk Rock : la révolution...

Punk Rock : la révolution
Alors que l'industrie du rock ne produit plus vraiment de réelles nouveautés, c'est encore de Grande-Bretagne que va exploser une nouvelle révolution musicale et qui sera par la même occasion le "scandale national" tant espéré par l'îcone de ce mouvement : Johnny Rotten. Car ce sont bien les sex pistols qui vont déclencher l'émeute en multipliant les provocations irrévérencieuses.
Du côté musical, on ne peut pourtant pas dire que les punk rockers aient inventé la poudre mais ils y ont mis le feu ! Trois accords de guitares sont joués au maximum de leur volume, le chanteur hurle de façon monocorde pour mieux faire entendre ses envies de sexe ou d'anarchie, les premières chansons punk sont courtes et brutales... En lisant cette synthèse un peu rapide on pourrait penser que les punks n'ont pas vraiment servi la musique... faux !
Les productions de musique rock au milieu des années 70 sont souvent devenues très sophistiquées. Les portes des studios d'enregistrement sont fermées aux musiciens qui ne possèdent pas un minimum de virtuosité, les morceaux doivent durer 10 minutes, la guitare doit se ranger dans un coin pour faire de la place aux synthétiseurs...
Le mouvement punk a au moins eu le mérite de faire exploser cette vision élitiste. Les studios ont rouverts leurs portes à de jeunes talents sans barbes ni cheveux qui avaient de nouvelles choses à proposer. De nouveaux rythmes, de nouveaux styles de mélodies sont apparus... Le rock a retrouvé sa fraîcheur et son énergie.
The clash, The jam, Police, The stranglers, The ramones, Joe Jackson... sont les enfants de cette nouvelle vague.

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.

Inscrivez-vous
fb