العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

L'armée turque bombarde à nouveau le nord de la Syrie

L

DR

L’armée turque a continué ses bombardements contre des positions de la milice kurde YPG, dans le nord de la Syrie. 35 civils ont péri dans les affrontements.

Des insurgés syriens appuyés par l’artillerie turque ont combattu jusqu’à l’aube dimanche les forces kurdes près d’Al Amrana, sans parvenir à prendre le contrôle de cette localité proche de la ville de Jarablous.

Un militaire turc participant à l’opération a trouvé la mort, samedi, lors d’une attaque à la roquette menée par des combattants du Parti de l’Union démocratique, selon l’agence de presse pro gouvernementale turque Anadolu.


Au moins 35 civils ont été tués et plus de 70 ont été blessés dans les affrontements, selon l’Observatoire syrien des droits de l'homme. Il s’agit du bilan de mort le plus élevé depuis le début mercredi de l’opération militaire “Bouclier de l’Euphrate”, visant à chasser le groupe terroriste Daesh de la frontière turque et d'empêcher les miliciens kurdes de conquérir de nouveaux territoires.

إضافة تعليق

انظر أيضا