العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

L'ancien président de Caja Madrid, condamné pour corruption, retrouvé mort

L

Le banquier espagnol Miguel Blesa, ancien président de la banque Caja Madrid et qui avait été condamné en février dernier dans une affaire de corruption, a été retrouvé mort mercredi près de Cordoue (sud), a annoncé la Garde civile.

Miguel Blesa (69 ans) a été retrouvé dans une propriété de Villanueva del Rey, dans la province de Cordoue, à côté d'une voiture, avec une blessure par arme à feu à la poitrine, a précisé la Garde civile dans un communiqué, ajoutant que le corps du défunt a été découvert par un employé de cette propriété dédiée à la chasse, qui a alerté les secours.   Les forces de l'ordre ont refusé de confirmer l’hypothèse du suicide, évoquée par des médias, soulignant qu'une enquête avait été déclenchée sous l’autorité de la justice pour déterminer les causes de ce décès.

  M. Blesa avait été condamné en février à six ans de prison pour avoir mis en place un système de cartes bancaires occultes ou cartes "black" de l'établissement Caja Madrid puis de Bankia, géant bancaire sauvé de la faillite par une injection de plus de 20 milliards d'euros de fonds publics en 2012   Il avait été reconnu coupable de détournement de fonds aux côté notamment de l'ancien directeur du FMI Rodrigo Rato, condamné à quatre ans et demi de prison dans le cadre de cette affaire. Ces cartes avaient été utilisées par une soixantaine d'anciens dirigeants et membres de conseils d'administration pour le paiement de frais personnels, sans aucun contrôle, le tout alors que leurs entités manquaient de plus en plus cruellement de liquidités.  M. Blesa avait fait appel de son jugement de première instance et était en liberté dans l'attente de l'examen du dossier.

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا