العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

l'Algérie instaure une taxe d'entrée pour les Tunisiens non-résidents

DR : REUTERS

Le gouvernement algérien a décidé d’appliquer le principe de réciprocité, en réponse à une taxe instaurée par la Tunisie pour les touristes désirant entrer au pays par voie terrestre ou maritime, y compris les Algériens.

Dans une réponse écrite à un député algérien, le Chef de la diplomatie algérienne, Ramtane Lamamra, a annoncé que son pays avait décidé d’appliquer le système de réciprocité et instaurer une taxe d’entrée similaire sur le territoire algérien au niveau des postes frontières pour les citoyens Tunisiens non-résidents.

Ramtane Lamamra a rappelé également le caractère « non discriminatoire » de cette taxe instaurée par Tunis dans le cadre de la Loi de finances complémentaire de 2014. Il a expliqué que “la porte du dialogue reste ouverte avec les autorités tunisiennes en vue d’annuler cette taxe “.

Rappelons que des manifestations ont eu lieu au niveau des postes frontaliers entre les deux pays pendant la saison estivale pour réclamer la suppression de ladite taxe. Les touristes algériens avaient même procédé à la fermeture momentanée de plusieurs postes frontières.

Ecoutez les précisions de Fayçal Mettaoui, notre correspondant à Alger :

00:01:03

 

إضافة تعليق

انظر أيضا