العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Italie: Amnesty dénonce des pratiques violentes envers les migrants

Italie: Amnesty dénonce des pratiques violentes envers les migrants

Des policiers italiens ont eu recours à des pratiques violentes pour obtenir les empreintes digitales de migrants, affirme jeudi Amnesty International, considérant que l'Union Européenne était en partie responsable de cette situation.

Selon l'Organisation internationale, les pressions de l’Union européenne (UE) visant à inciter l’Italie à durcir le ton contre les personnes réfugiées et migrantes ont débouché sur des expulsions illégales et des actes de torture dans certains cas.

Le rapport d'Amnesty signale des "abus choquants" de la part de certains poli­ciers en Italie, lors de la mise en application de la poli­tique des "hots­pots", centres d'enre­gis­tre­ment privilégiés par l'UE pour faci­li­ter l'iden­ti­fi­ca­tion des migrants à leur arrivée en terri­toire euro­péen. Certains migrants refusent cette iden­ti­fi­ca­tion afin de pouvoir initier une demande d'asile dans un pays européen. Amnesty Inter­na­tio­nal dénonce égale­ment dans son rapport les condi­tions dans lesquelles sont inter­ro­gés les migrants.

Mercredi, les gardes-côtes italiens ont annoncé que 12 corps de migrants décédés avaient été récupérés à bord d'un canot pneumatique et que 29 personnes avaient été sauvées, mais qu'ils craignaient un bilan plus lourd.

Plus de 239 personnes sont mortes après deux nouveaux naufrages de migrants mercredi au large de la Libye, a affirmé jeudi une porte-parole du Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés à Rome. 

Un nouveau bilan des deux naufrages survenus hier fait état de 239 morts selon l'agence Reuters. L'agence France Presse relève qu'au moins 110 personnes sont mortes ou portées disparues.

Depuis le début de l'année, quelque 159.000 migrants sont arrivés sur les côtes Italiennes . À deux mois de la fin de l'année, ce chiffre dépasse les 153.000 arrivées comptabilisées en 2015.

 

 

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا