العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Google rejette les accusations européennes d'abus de position dominante avec Android

Google rejette les accusations européennes d

Le géant du net Google a rejeté les accusations d'abus de position dominante de la Commission européenne concernant son système d'exploitation Android pour mobiles.

Le géant américain a affirmé que d'autres systèmes existent, ajoutant que les fabricants ont latitude pour personnaliser Android. "Android n'a pas nui à la concurrence, il l'a élargie" a fait valoir Kent Walker, vice-président du géant américain, à travers un billet de blog.  

La Commission européenne avait adressé en avril dernier, dans le cadre d'une enquête ouverte en avril 2015 par l'exécutif européen, un acte d'accusation concernant son système d'exploitation et les applications Android, qui représente plus de 80 pour cent de parts du marché mondial des smartphones. Bruxelles reproche à Google d'imposer des règles "extrêmement restrictives" à ses partenaires, ce qui prive les consommateurs d'un choix plus large d'applications et de services mobiles.

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا