العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

France: les présidents sortant et élu s'affichent ensemble aux commémorations du 8 mai 1945

France: les présidents sortant et élu s

Le président français sortant François Hollande et le président élu Emmanuel Macron ont commémoré ensemble ce lundi à Paris, le 72e anniversaire du 8 mai, qui marque la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe.

François Hollande a d'abord déposé une gerbe devant la statue du Général de Gaulle, place Clémenceau, sans le nouveau président. Il était notamment aux côtés d'Anne Hidalgo, la maire de Paris, de Valérie Pécresse, la présidente de la région Ile de France, de Claude Bartolone, président de l'Assemblée nationale et de son Premier ministre, Bernard Cazeneuve. Il a aussi entamé la remontée des Champs-Elysées avec la grande escorte mixte de la Garde républicaine.    Par la suite, le président François Hollande est venu chercher Emmanuel Macron. Les deux hommes ont déposé une gerbe devant la tombe du Soldat inconnu, sous l'Arc de Triomphe.

En 2012, deux présidents - le sortant et le nouveau - s'étaient déjà affichés côte à côte. Il s'agissait à l'époque de Nicolas Sarkozy et François Hollande. Mais cette image reste rare dans l'histoire de la Ve République. Il faut remonter à 1995 pour retrouver deux présidents, François Mitterrand et Jacques Chirac, réunis pour la cérémonie.

François Hollande et Emmanuel Macron devraient ensuite se retrouver mercredi prochain pour la commémoration de l'abolition de l'esclavage. Le président sortant et son successeur seront accueillis par le président du Sénat, Gérard Larcher et déposeront une gerbe au pied de la stèle commémorative. Ils visiteront ensuite l'exposition "Vie d'esclaves et parcours de résistance XVIe / XXIe siècle", avant une allocution de Gérard Larcher, puis de François Hollande.  A cette occasion, sera aussi présentée la "Mission pour la mémoire de l'esclavage, des traites et de leurs abolitions". Le deuxième conflit mondial a fait 70 millions de morts. Il va se poursuivre jusqu’au 15 août 1945, date de la reddition du Japon après les bombardements nucléaires d’Hiroshima et de Nagasaki.      

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا