العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Faut-il vacciner les bébés ou pas?

Faut-il vacciner les bébés ou pas?

La vaccination est considérée comme l’un des grands succès de la science durant les dernières années. Au Maroc, comme dans beaucoup de pays du monde, le ministère de tutelle a établi une liste de vaccins gratuits, parmi lesquels figurent, entre autres, le vaccin contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite. Pourtant, Nous assistons actuellement à une levée de boucliers contre la vaccination par certains parents dans les pays européens et aux Etats-Unis. Mais qu'en pensent les pédiatres? ...

«La controverse sur la vaccination n’est pas d’ordre actuel…mais aucune étude sérieuse n’a prouvé les méfaits des vaccins», affirme docteur Khalid Bennani, pédiatre. La controverse concerne essentiellement l’innocuité de la vaccination. Du point de vue majoritaire, la vaccination est un moyen de se protéger contre certaines maladies, et ses bienfaits dépassent largement ses risques, mais certaines personnes craignent la supposée toxicité des composants de ces vaccins.
Selon docteur Khalid Bennani, les médecins ne sont pas concernés par cette controverse car, malgré le débat lancé et les informations qui circulent, la quasi-totalité des médecins sont convaincus que la vaccination reste le moyen de prévention le plus efficace pour combattre, voire éliminer, de nombreuses maladies infectieuses. D'ailleurs, un mouvement antivaccination en Angleterre, a entraîné une recrudescence des cas de rougeole dans le pays. Maintenant, même ceux qui étaient opposés à la vaccination encouragent le retour aux vaccins.
Pour ce qui est des conséquences négatives de certains vaccins reconnues par les tribunaux, surtout en Europe, docteur Khalid Bennani affirme que les effets légers sont assez fréquents, alors que les effets indésirables qui peuvent présenter un danger pour la santé de la personne vaccinée sont très rares, et ne surviennent que chez une personne sur cent mille ou un million. «Les vaccins subissent des tests rigoureux avant que leur utilisation ne soit approuvée...Certains vaccins peuvent même être retirés du marché à titre de précaution ou si un problème médical survient plus fréquemment chez les personnes vaccinées», ajoute docteur Khalid Bennani.

 

إضافة تعليق

انظر أيضا