العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Fausse alerte au bureau d'une ministre britannique

Fausse alerte au bureau d

DR

La substance suspecte découverte au bureau de la circonscription de la ministre britannique de l'Immigration Caroline Nokes n'est pas dangereuse, a annoncé mardi la police.

La veille, la ministre avait reconnu que des Antillais considérés à tort comme clandestins pouvaient avoir été expulsés.   Des pompiers et les services de secours ont été dépêchés sur les lieux, situés dans le Sud de l'Angleterre, et le secteur a été évacué, a précisé plus tôt la police de l'Hampshire.  

La Première ministre Theresa May a demandé pardon mardi aux représentants des 12 pays des Caraïbes pour les mauvais traitements récemment infligés à des personnes arrivées en Grande-Bretagne après la Seconde Guerre mondiale.   Ces dernières semaines, la police a ouvert plusieurs enquêtes après la découverte d'autres paquets suspects envoyés à des parlementaires britanniques. Tous se sont révélés inoffensifs.

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا