العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Deux Russes arrêtés pour avoir aspergé le mausolée de Lénine d'eau bénite

Deux Russes arrêtés pour avoir aspergé le mausolée de Lénine d

Deux Russes étaient détenus par la police mardi après avoir aspergé d'eau bénite le mausolée qui abrite le corps momifié de Lénine sur la place Rouge à Moscou en hurlant "Lève-toi et marche!", a indiqué le site spécialisé OVD. ...

Les deux hommes ont passé la nuit en garde à vue et étaient toujours dans l'attente de passer devant le juge après leur action réalisée lundi, jour de l'?piphanie orthodoxe célébrée par les chrétiens russes. Ils sont accusés d'"hooliganisme" et encourent jusqu'à 15 jours de détention.
Selon OVD, une ONG spécialisée dans le suivi des arrestations de militants en Russie, les deux hommes sont Evgueni Avilov et Oleg Bassov, membres d'un collectif d'artistes nommé Blue Rider.
Les deux jeunes hommes ont déplacé les barrières qui protègent le mausolée avant de l'asperger à l'aide de grandes bouteilles d'eau bénite en criant "Lève-toi et marche!" plusieurs fois avant d'être arrêtés, selon une vidéo diffusée sur internet.
Les chrétiens orthodoxes ont fêté lundi l'?piphanie, qui célèbre le baptême du Christ dans le fleuve Jourdain et au cours de laquelle les croyants s'immergent symboliquement dans l'eau glacée des rivières et des lacs.
Selon une porte-parole de Blue Rider, Irina Doumitskaïa, citée par OVD, l'action avait pour but de "démolir le mythe selon lequel Lénine est immortel en tentant de le ressusciter le jour de l'?piphanie comme Jésus a ressuscité Lazare".
L'exposition de la dépouille momifiée du leader de la Révolution d'Octobre dans un mausolée sur la place Rouge divise les Russes. Une majorité de la population est favorable à son retrait, mais les communistes s'y opposent farouchement.
En 2012, un sondage du centre Levada montrait que seul 25% des personnes interrogées étaient d'accord pour conserver Lénine dans le mausolée, tandis que 53% estimaient qu'il devait être enterré.

إضافة تعليق

انظر أيضا