Se connecter

Connectez-vous

Inscrivez-vous si vous n'avez pas de compte

Démission du secrétaire général de l'Union pour la Méditerranée

Démission du secrétaire général de l

Le secrétaire général de l'Union pour la Méditerranée (UPM), le Jordanien Ahmad Massa'deh, a démissionné mercredi de son poste qu'il occupe depuis un an, a-t-il indiqué dans un communiqué reçu par l'AFP à Amman....

"Le secrétaire général de l'Union pour la Méditerranée Ahmad Massa'deh a soumis aujourd'hui sa démission aux pays partenaires de l'Union pour la Méditerranée, après un an dans ce poste", indique le communiqué daté de Barcelone, siège de l'UPM.
"Malgré des circonstances difficiles, le secrétaire général Massa'deh a réussi à mettre en place le secrétariat et à le rendre visible (...) il quitte son poste car les conditions dans lesquelles il l'a accepté ont changé", ajoute le communiqué.
M. Massa'deh a conclu son communiqué en affirmant qu'il poursuivra son soutien "pour une coopération dans la Méditerranée basée sur un équilibre réel et une orientation claire".
Le Jordanien Ahmad Massa'deh a été nommé formellement le 26 janvier 2010, secrétaire général de l'UPM, soit le premier patron de ce forum créé en 2008 par la France et l'Egypte.
En novembre, le deuxième sommet de l'UPM avait été reporté en raison du blocage des négociations de paix entre Israël et les Palestiniens.
Mais le président français Nicolas Sarkozy avait assuré que "la France ne renoncera pas au projet d'Union pour la Méditerranée, qui est un élément majeur de sa politique étrangère".
L'UPM avait été mise en veilleuse début 2009 en raison des tensions provoquées par l'offensive israélienne contre le Hamas à Gaza. Sa relance s'est ensuite heurtée au refus de pays arabes d'accepter la participation du chef de la diplomatie israélienne, l'ultranationaliste Avigdor Lieberman, à ses travaux, et à l'absence d'un secrétaire général.
L'UPM a été créée le 13 juillet 2008 sur une idée du président français Nicolas Sarkozy, qui avait dû revoir son projet initial consistant en une Union des seuls pays riverains de la Méditerranée, en englobant finalement tous les pays de l'UE suite aux protestations de l'Allemagne notamment.
Elle compte 43 membres dont, outre les pays de l'UE, la Turquie, Israël et les pays arabes riverains de la Méditerranée.
L'UPM ambitionne, en développant des projets concrets dans divers domaines (environnement, transports, énergie, culture, éducation...), de donner un nouveau souffle à la coopération euro-méditerranéenne lancée en 1995 à Barcelone et restée lettre morte.
Avocat de carrière, âgé de 41 ans, Ahmad Massa'deh a été ambassadeur de Jordanie auprès de l'Union Européenne et de l'OTAN à Bruxelles.

Ajouter un commentaire

Voir aussi

قوات الاحتلال الإسرائيلي تعتقل 13 فلسطينيا بالضفة الغربية

Déraillement dans le métro new-yorkais: une trentaine de blessés légers

السجن المؤبد لرجل من نورث كارولاينا خطط لهجوم لحساب الدولة الإسلامية

"وزير الخارجية القطري يقول المطالب العربية "غير مقبولة

جامعة تكساس في دالاس تأمر بإخلاء الحرم الجامعي بعد تهديد بوجود قنبلة

Une vaste cyberattaque se répand dans le monde après l'Ukraine et la Russie