العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Crash Air Algérie : les experts évoquent un "manque de formation" des pilotes

Crash Air Algérie : les experts évoquent un "manque de formation" des pilotes

DR

Les experts chargés d'enquêter en France sur le crash de l'appareil d'Air Algérie en 2014, ont mis en cause des "lacunes" dans la formation des pilotes dans leur rapport définitif remis aux juges, a indiqué une source proche de dossier.

Selon les experts, le crash du vol AH 5017 a été provoqué par la non-activation par les pilotes du système d'anti-givre des moteurs, suivie du décrochage de l'avion. Les deux pilotes, mis à disposition par la compagnie espagnole Swiftair pour Air Algérie, n'avaient pas effectué des vols pendant huit mois avant le crash. "Pour les experts, cette période d'inactivité aurait dû les conduire à suivre un stage de réadaptation", a expliqué Sébastien Busy, avocat qui représente l'association de victimes AH5017 Ensemble.

Le vol AH 5017, qui assurait une liaison entre Ouagadougou et Alger s'est écrasé le 24 juillet 2014 dans le nord du Mali un peu après son décollage, avec 110 passagers à bord, dont 54 Français, 23 Burkinabè, des Libanais, des Algériens et six membres d'équipage espagnols.

إضافة تعليق

انظر أيضا