العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Coup de foudre en Australie: Usain Bolt en piste pour son premier match de foot

Coup de foudre en Australie: Usain Bolt en piste pour son premier match de foot

Il a mis les pointes au placard et chaussé des crampons. Le Jamaïcain Usain Bolt, l'homme le plus rapide de la planète, s'apprête à disputer vendredi en Australie son premier match de football professionnel, des débuts longtemps contrariés qu'il appréhende avec "nervosité".

La superstar de 32 ans devrait jouer quelques minutes lors d'un match amical de pré-saison pour son club de la banlieue nord de Sydney, les Central Coast Mariners qu'il a rejoints cet été pour assouvir enfin son rêve de devenir footballeur, lui qui a régné sans partage sur le sprint mondial pendant près d'une décennie.  
L'émulation est telle, en raison de ses grands débuts ballon au pied, que le match contre le petit club amateur des Coast Select sera retransmise sur une chaîne payante et doit drainer quelque 10.000 spectateurs au stade. Immense pour ce type d'opposition.  
Son club de A-League, le championnat qui réunit les meilleures formations australiennes et une néo-zélandaise, a même prévu un feu d'artifice en attendant que "la foudre" fasse son apparition.  
Reste que le fantasque Jamaïcain, recordman du monde du 100 m en 9 sec 58, sait qu'il ne survolera pas la pelouse du Central Coast Stadium comme il dominait les pistes.  
 "Il y aura de la nervosité, à coup sûr. Ce n'est plus comme un match caritatif, il s'agit de la carrière que je veux mener", a déclaré un Bolt sérieux.  
 Car depuis sa retraite de l'athlétisme en 2017, l'octuple champion olympique et onze fois champion du monde, détenteur des records du monde sur 100 et 200 m, court derrière une carrière de footballeur, sa passion de toujours. Avant de poser ses valises sur la côte australienne, il avait tenté sa chance dans plusieurs clubs à travers le monde.  
 Vendredi, ce sera enfin le grand jour: "je m'attends à faire des erreurs, mais je m'attends aussi à y aller, me rendre fier et me pousser", a-t-il prévenu.  
 "Il n'a pas la forme physique du footballeur, ce qui est naturel. On ne l'a pas recruté en lui disant +tu dois faire ci et tu dois faire ça+", a pour sa part reconnu son entraineur Mike Mulvey, qui lui a donné du temps pour dévoiler son potentiel.  
 "Pour vendredi, cela dépendra de ce que les préparateurs physiques me diront en fonction de la manière dont son corps digère la charge (de travail) que nous avons en ce moment, a-t-il poursuivi. Mais j'imagine qu'il va jouer un peu."  
L'un des membres de son staff, Andrew Young, a été plus direct auprès du quotidien local Daily Telegraph: "pour l'heure, Usain n'a pas la condition physique requise pour jouer en A-League".  
La saison des Mariners en championnat commence le 21 octobre et "l'Eclair" a encore besoin de "travailler". Mais pour l'instant, sa simple présence, quand bien même il resterait sur le banc une grande partie du match, suffit à faire déplacer les foules à Gosford, à 75 km au nord de Sydney.  
 "On me dit qu'il pourrait y avoir 10-12.000 personnes ici, ce qui est assez incroyable pour un match de pré-saison. Mais je prends, parce que cela nous place un peu sous les feux des projecteurs", s'est félicité le coach Mulvey.  
 Et même si Bolt, qui préfère jouer côté gauche, s'est mis en tête de délaisser la lumière individuelle à laquelle il est habitué pour se fondre dans un collectif, la région de Gosford n'a d'yeux que pour lui.  
 Un journal local a ainsi prévu de distribuer 100.000 masques cartonnés à son effigie, pour les spectateurs qui se rendent au stade autant que pour les badauds qui traînent sur les sublimes plages de sable fin qui font la réputation des environs.  
 "Je pense que ce sera un peu bizarre, mais pas trop bizarre, s'est amusé Usain Bolt. J'ai vu un peu ça en athlétisme. Mais ce sera quelque chose de nouveau de jouer le premier match et voir ça."  

 

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا