العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Catalogne: le port de Barcelone et le marché de gros quasiment à l'arrêt

Catalogne: le port de Barcelone et le marché de gros quasiment à l

DR

Le port de Barcelone, troisième d'Espagne, et le marché alimentaire de gros de Catalogne, l'un des plus importants d'Europe, étaient mardi quasiment à l'arrêt en raison de la grève générale organisée pour protester contre les violences lors du référendum d'autodétermination.

"La paralysie est quasi totale. Elle affecte les dockers et les transporteurs. Il n'y a ni activité maritime ni terrestre", a expliqué à l'AFP une porte-parole du port de Barcelone, le troisième d'Espagne pour les marchandises et l'un des plus importants d'Europe pour les croisières.  Seul un service minimum était assuré, permettant la circulation de passagers, notamment des bateaux de croisière, et de produits périssables ou dangereux.    

La grève de 24 heures a démarré à 2 heures du matin (00h00 GMT).    Environ 32.000 personnes travaillent dans le port, dont 550 pour l'autorité portuaire et le reste pour les 550 compagnies de transports y opérant.    De même, "la grève est pratiquement totale, il n'y a pas d'activité" au marché de gros de Barcelone, a déclaré à l'AFP une porte-parole de Mercabarna, premier marché de gros d'Europe pour les fruits et légumes, devant la plateforme de Rungis, près de Paris, en France.  Dans ce lieu qui compte 770 entreprises, la partie consacrée aux fruits et légumes "est complètement fermée", tout comme la section produits de la mer, tandis qu'environ un tiers des commandes des secteurs fleurs et viande ont été honorées "pour couvrir les urgences", a-t-elle précisé.    

Ce marché exporte environ 35% de ses produits, en majorité vers d'autres pays de l'Union européenne.   Les porte-parole des deux grandes banques catalanes, CaixaBank (troisième banque espagnole) et Banco de Sabadell ont expliqué à l'AFP que certaines agences n'avaient pas pu ouvrir leur porte en raison des arrêts de travail de leurs salariés, sans fournir de chiffres précis, et en précisant que les situations étaient très disparates sur le territoire catalan.     "Il y a eu quelques fermetures" mais la banque dans son ensemble est restée "100% opérationnelle" car les clients ont pu s'adresser à d'autres agences, a expliqué un porte-parole de Banco de Sabadell.    

Le syndicat Pimec, première organisation patronale pour les PME de Catalogne, a annoncé dans un communiqué que "54% des PME du territoire catalan ont arrêté leur activité durant toute la journée et 31% des entreprises ont eu recours à des arrêts partiels", sur la base d'un sondage auprès de 1.500 de leurs 112.000 adhérents.     Les PME adhérentes de Cecot, deuxième patronale des PME dans la région, étaient en grève à 15H00 (13H00 GMT) "à 90%, en raison d'une décision patronale dans 70% des cas", a indiqué le syndicat dans un communiqué, diffusé après un sondage effectué auprès d'un millier de sociétés sur les quelque 50.000 adhérents qu'il compte.    

Les PME représentent la grande majorité des entreprises en Catalogne comme dans le reste de l'Espagne.     Avec 19% du PIB espagnol en 2016, la Catalogne est l'une des deux régions les plus riches d'Espagne, avec celle de Madrid. Elle est aussi, de très loin, la première région exportatrice du pays, avec un qu

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا