العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Beyrouth a refusé d'accueillir un avion de la famille Kadhafi (sécurité)

Beyrouth a refusé d

Le Liban a refusé d'accueillir un avion privé libyen transportant l'épouse d'origine libanaise d'Hannibal Kadhafi, l'un des fils du dirigeant libyen contesté, a affirmé mercredi à l'AFP un responsable des services de sécurité....

«L'aéroport de Beyrouth a reçu dans la nuit de dimanche à lundi une demande des autorités libyennes pour accueillir un avion appartenant à la famille Kadhafi, avec à son bord plusieurs personnes dont Aline Skaff, la femme d'Hannibal Kadhafi, qui est d'origine libanaise», a indiqué la source sous couvert de l'anonymat.
«Le Liban a rejeté cette demande», a-t-elle ajouté.
Le ministre libanais des Transport, Ghazi Aridi, avait demandé la liste de passagers et «quand les Libyens ont refusé de la lui donner, il a rejeté la demande», a indiqué un responsable gouvernemental sous couvert de l'anonymat.
Hannibal Kadhafi avait fait l'objet d'une interpellation musclée en juillet 2008 à Genève sur une plainte de deux domestiques l'accusant de mauvais traitements, provoquant une détérioration des relations entre la Libye et la Suisse.
Au Liban, le colonel Kadhafi est honni, notamment au sein de la communauté chiite, en raison de la disparition du charismatique imam chiite libanais Moussa Sadr au cours d'une visite en Libye en 1978.
Il fait l'objet d'une inculpation et d'un mandat d'arrêt de la justice libanaise pour cette disparition.
Mercredi, le représentant démissionnaire de la Libye auprès de la Ligue arabe, Abdel Moneim al-Honi, a affirmé dans une interview au quotidien panarabe Al Hayat que l'imam Sadr a été assassiné et enterré dans ce pays lors de sa visite en 1978.

إضافة تعليق

انظر أيضا