العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Australie: La Cour suprême suspend le mandat du vice-PM, privant le gouvernement de sa majorité

Australie: La Cour suprême suspend le mandat du vice-PM, privant le gouvernement de sa majorité

La Haute Cour d'Australie a suspendu, vendredi, le mandat de cinq parlementaires, dont celui du vice-Premier ministre Barnaby Joyce pour double nationalité, privant ainsi le gouvernement de sa majorité.

Outre M. Joyce, Fiona Nash, Malcolm Roberts, Larissa Waters et Scott Ludlam, ont été sanctionnés en vertu des dispositions de l'article 44 de la Constitution australienne, qui affirme: « ne peut se présenter aux élections fédérales quiconque, qui (1) a prêté serment de fidélité ou d'allégeance ou d’adhésion à une puissance étrangère ou (2) qui est citoyen ou sujet de cette puissance ou (3) admis à la jouissance des droits ou privilèges de citoyen ou de sujet de cette puissance ».  

 Cette décision met le gouvernement du centre-droit de Malcolm Turnbull dans une situation très difficile, puisqu’il ne disposait que d’une majorité d’un siège au Parlement, perdu par M. Joyce.    Le vice-Premier ministre, qui a renoncé à la nationalité néo-zélandaise en août, a promis, dans des déclarations après la décision de la Cour suprême, de briguer un nouveau mandat dans son bastion de Nouvelle-Galles du Sud.    

La saga de la double citoyenneté a captivé la scène politique australienne depuis juillet dernier, provoquant une série de démissions.      Ainsi, Matthew Canavan (Parti libéral), sénateur du Queensland, citoyen italien par ses grands-parents, a été contraint de démissionner en juillet de son poste de ministre des Ressources.  

 Deux élus verts, Scott Ludlam, néo-zélandais de naissance, et Larissa Waters, native du Canada, ont également dû abandonner leur fonction de sénateurs cet été, au même titre que Malcolm Roberts, du parti anti-immigration One Nation, lui-même né en Inde, et le centriste Nick Xenophon, dont les parents sont chypriote et grecque.
 

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا