العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Au moins 116 civils "exécutés" par les terroristes de l'EI dans le centre de la Syrie

Au moins 116 civils "exécutés" par les terroristes de l

Le groupe terroriste autoproclamé Etat islamique (EI) a "exécuté au moins 116 civils" dans une ville du centre de la Syrie, avant d'en être délogé samedi par les troupes du régime syrien, a indiqué lundi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"Durant les 20 jours où il a contrôlé al-Qaryatayne, l'EI a exécuté au moins 116 civils en représailles, après les avoir accusés de collaboration avec les troupes du régime" de Bachar al-Assad, a indiqué Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH. 
"Certains ont été tués à l'arme blanche, d'autres par balle", a précisé M. Abdel Rahman.   
La majorité des victimes ont été tuées dans les deux derniers jours ayant précédé le retrait de l'EI d'al-Qaryatayne. 
Le groupe EI s'était emparé de la ville en août 2015, avant d'en être chassé moins d'un an plus tard et d'en reprendre le contrôle le 1er octobre dernier.  
Le régime a récupéré la ville samedi, "après le retrait de plus de 200 membres de l'EI, en direction de la Badiya", a fait savoir l'OSDH.   
Des combats se poursuivent en Syrie dans la province de Deir Ezzor (est) où l'EI fait face à deux offensives distinctes.  

 

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا