العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Arrestation au Mali de deux Mauritaniens liés à Aqmi

Arrestation au Mali de deux Mauritaniens liés à Aqmi

Deux Mauritaniens liés à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), dont l'un en est membre et est impliqué dans de récentes tentatives d'attentats en Mauritanie, ont été arrêtés au Mali, a appris dimanche l'AFP de sources sécuritaires maliennes....

Ces arrestations sont le résultat d'une coopération entre la France, le Mali et la Mauritanie, ont précisé ces sources.
L'un des hommes arrêtés a été "formellement étiquetté Aqmi", ont-elles indiqué, en précisant qu'il était impliqué dans des tentatives d'attentats à Nouakchott, déjouées la semaine dernière par l'armée mauritanienne.
Cette dernière avait fait sauter mercredi aux portes de de la capitale mauritanienne un véhicule bourré d'explosifs entré avec deux autres en territoire mauritanien en provenance du Mali quelques jours auparavant. Les trois occupants de ce véhicule avaient été tués et huit soldats blessés.
La veille, un second véhicule également bourré d'explosifs avait été intercepté dans le sud de la Mauritanie et un de ses trois occupants arrêté.
Les deux autres avaient pris la fuite vers la frontière avec le Sénégal (sud de la Mauritanie), tuant dans leur cavale un gendarme mauritanien. Un a été depuis arrêté et l'autre s'est tué en se faisant sauter avec des explosifs.
Aqmi avait revendiqué ces tentatives d'attentats, affirmant qu'elles visaient en particulier à assassiner le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz. Un des hommes arrêtés à de son côté déclaré aux enquêteurs qu'elles visaient également une caserne et l'ambassade de France à Nouakchott.
La Mauritanie est l'un des pays les plus touchés par les activités d'Aqmi qui a des bases au Mali et opère dans les Sahel où elle commet attentats,
enlèvements, essentiellement de ressortissants occidentaux, et divers trafics.

إضافة تعليق

انظر أيضا